Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Manquerait-on de locaux municipaux et intercommunaux ?

Publié par vierzonitude sur 7 Octobre 2019, 05:20am

Manquerait-on de locaux municipaux et intercommunaux à Vierzon pour que la communauté de communes soit obligée d'en louer d'autres, rue du 11 novembre  pour un loyer mensuel  de 500 euros, auquel s’ajoute les charges de 133,50 euros ?

Pourtant, avec tout ce qu'achète la ville et la communauté de communes, pour une ville de 27.000 habitants, on pensait être à l'abri d'une location rendue apparemment nécessaire par l'arrivée du service urbanisme dans les locaux de la communauté de communes.

La mairie avait en effet racheté les locaux de l'ancien Trésor public pour y loger des services, en plus des actuels locaux de l'hôtel de ville et l'ex-Banque de France rachetée sous une précédente municipalité. Ce qui n'avait pas empêché la ville de louer, elle aussi, des locaux rue du 11 novembre pour y installer des services municipaux.

Sans oublier le centre communal d'actions sociales rue de la Gaucherie. Ensuite, la ville a racheté l'ancienne Poste dans laquelle, on a compris qu'il y aura aussi des services municipaux en plus d'un musée virtuel destiné à booster la fréquentation des commerces du centre-ville... Sans oublier que la communauté de communes a déménagé de la maisons des cultures professionnelles il y a plusieurs années pour s'installer dans les anciens locaux du tribunal et des prud'hommes rue Blanche Baron. 

N'oublions pas non plus (et la liste n'est peut-être pas exhaustive), que la communauté de communes s'est offert l'ancien magasin Sivry dans lequel elle a installé l'office de tourisme qui, à Vierzon, a sans doute besoin de tant de places... On avait compris aussi, via un appel d'offres, que la communauté de communes comptait aménager l'étage de l'office de tourisme. Mais apparemment, le projet est au point mort.

Sans compter que depuis quelques mois, ville et communautés de communes rachètent des locaux commerciaux, c'est le cas rue Joffre (la maison à pans de bois qui l'angle avec la place du Marché au Blé), ou encore récemment, l'ex-maison de la porcelaine dans laquelle devrait s'installer au rez-de-chaussée et à l'étage un commerce. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents