Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Parce que c'est dimanche : les sept infos qu'il ne fallait pas rater cette semaine

Publié par vierzonitude sur 17 Mars 2019, 07:00am

Vous n'avez pas eu le temps de regarder Vierzonitude tous les jours ? Pas de panique. Voici les sept infos qu'il fallait retenir cette semaine.

1 - "Vierzon est plus que jamais lanterne rouge et il ne fait plus de doute que le club évoluera en Honneur la saison prochaine", lit-on sur le site de la presse locale. Les SAV rugby ont perdu chez eux, à Barran, contre Nontron, 0 à 36.

Le rugby vierzonnais devrait donc se retrouver en Honneur, ce qui n'était pas arrivé depuis 1948. Ce qui signifie aussi qu'une page du rugby se tourne. 

2 - Pas une semaine sans qu'un article de la presse spécialisée nous parle de Ledger. "En 2019, la start-up française veut devenir un acteur majeur de blockchain en Europe", explique le site www.frenchweb.fr"Le partenariat conclu entre Ledger et Engie, pour renforcer la sécurité autour des boîtiers de traçabilité d’énergie renouvelable du groupe énergétique, soutient cette perspective."

3 -  Au chapitre des Vierzonnais qui mènent leur petite entreprise, une Vierzonnaise Valérie Audoire qui nous dit tout de son Studio web qui a déménage du bas de Grange jusqu'à la Maison des cultures professionnelles face à la gare.  Studio Web, créé il y a dix-sept ans par la Vierzonnaise Valérie Audoire a quitté son site historique du Bas de Grange pour s'installer depuis le 1er mars à la Maison des Cultures Professionnelles. Valérie nous explique ce choix, son aventure professionnelle et nous éclaire aussi sur la communication qui pourrait être idéale pour Vierzon.

4 -  Pendant la mise sous administration provisoire de l'hôpital de Vierzon, le recrutement continue. Un chirurgien obstétricien argentin vient d'arriver au centre hospitalier de Vierzon avec une autre collègue gynécologue médicale. Pour l'instant, l'effectif de la maternité est stabilisé et de tels recrutements ne peuvent que renforcer l'idée de faire vivre la maternité de Vierzon.

5 - La quincaillerie centrale vierzonnaise a fermé ses portes le 31 janvier 2017. Un peu plus de deux ans plus tard, le local va retrouver une autre destination. En effet, c'est un restaurant qui devrait ouvrir à cet emplacement, 140 couverts, 5 emplois créés.

6 - Tradition respectée au lycée Henri-Brisson avec la célébration du père Cent.

7 -  Le commerce de pièces détachées auto et de ventes de véhicules, situé rue du Bas­-de­-Grange, Vierzon pièces auto, n'existe plus. Jean-Louis Laroche, le patron, avait déposé le bilan. La fermeture a suivi. La petite entreprise employait encore cinq salariés.  Mais cinq emplois en moins, qui va s'en soucier ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Vomizar 10/03/2019 11:49

Bien sûr n'oublions pas Mathieu Hocquet.Je ne l'oublie pas.A propos du projet de centrale hydroélectrique à l'abattoir,un conseil de lecture:lire l'article"Soyez écolos,prônez le nucléaire"sur la version numérique du journal Le Point.Bonne lecture.

Oulof 04/02/2019 13:05

Je n'oublie pas Mathieu Hocquet.Ne l'oublions pas.

Archives

Articles récents