Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Pas 29 médecins généralistes à Vierzon mais 14 !

Publié par vierzonitude sur 30 Novembre 2017, 20:29pm

La réalité des chiffres publiés sur le site Instal Toi Doc, création commune de la région Centre Val-de-Loire et de l'Agence régionale de santé, mérite d'être regardé de près. Le site annonce généreusement 29 généralistes sur Vierzon, deux gynécos et un pédiatre, soit trente-deux praticiens au total. C'est l'Amérique ! Mais le détail est moins idyllique car il n'y a pas du tout vingt-neuf généralistes dans cette ville. En janvier 2017, la presse locale publiait justement un chiffre de... quatorze médecins de ville libéraux. Et le chiffre est loin d'avoir augmenté.

Entre-temps, nous avons appris la fermeture, à la fin de cette année, du cabinet médical de Vierzon-Villages... L'un des médecins va rejoindre le centre de santé, ce qui ne fait pas un médecin généraliste de plus à Vierzon. Alors, la liste publiée sur le site Instal toi Doc peut paraître alléchante, mais la réalité est différente puisqu'elle divise par deux, le nombre de généralistes annoncé... On peut se poser la question de savoir pourquoi une telle différence ? Pourquoi ne pas profiter, justement, d'un tel site pour entrer dans le détail, pour donner une information au plus près de la réalité du terrain ? Pourquoi faire croire que la ville de Vierzon est généreuse en offre de médecins généralistes alors que ce n'est pas le cas ?

La liste fait notamment état d'un généraliste retraité toujours compté ainsi que de 7 médecins de SOS médecins qui peuvent potentiellement intervenir au cabinet que SOS médecins a ouvert route de Neuvy. Sans oublier dans cette liste, les spécialistes qui ne sont pas des médecins généralistes.

Même illusion avec le nombre de... pharmaciens. Attention à la subtilité, on parle de pharmaciens, pas de pharmacies ! Le site avance le chiffre de 18 pharmaciens à Vierzon alors qu'il existe, en fait, 10 pharmacies avec la disparition de celle de la rue des Ponts, de celle du Tunnel-Château entre autres... Ou comment rendre un territoire sexy en s'y prenant ainsi.

Enfin, sur la page d'accueil du site, on peut lire une présentation du président de la région et de la directrice de l'Agence régionale de santé. On lit ceci : "S’ins­tal­ler en région Centre-Val de Loire, c’est choi­sir Orléans, Tours, Bourges, Château­roux, Blois, Chartres, la Touraine, le Berry, la Brenne, la Beauce, le Perche, le Gâti­nais ou la Sologne." Voilà, en gros, les villes qui peinent le plus comme Vierzon, ne sont pas citées. On cite les "grandes" villes de la région mais celles qui errent dans un désert médical n'ont qu'à continuer de s'enfoncer.

Et pour finir on lit aussi ceci sur le site :

Etrange que l'Agence régionale de santé n'a pas précisé que l'hôpital de Vierzon est en graves difficultés, que l'ARS envisage des coupes drastiques dans ses offres pour faire des économies, que le pôle chirurgie est sur la sellette ainsi que la maternité. Deux services qui, s'ils venaient à disparaître, offrirait encore moins d'attractivité à Vierzon. Mais bon, il y a un joli site avec les bobines de ses deux financeurs. L'honneur est sauf. Le reste...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents