Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Quand Juliette servait de terrain de jeux aux gamins du quartier

Publié par vierzonitude sur 7 Septembre 2020, 20:38pm

Quand Juliette servait de terrain de jeux aux gamins du quartier

Cette photo, issue du bulletin municipal de Vierzon de mars 1986, représente des enfants qui sont sur la locomotive des Crêles, vous savez, Juliette, avec des papillons en tôles. Le quartier des Crêles est né et Juliette devait représenter le renouveau, la mémoire également puisque la place de la mémoire a été baptisée tout près de la loco. L'idée est de retrouver les enfants qui sont sur cette photo. Combien d'entre eux ont joué dans les entrailles de Juliette ? Quels sont vos souvenirs de cette loco ?  

Contactez-nous à : vierzonattitude@gmail.com

Sur un film de ciclic, nous avons retrouvé des images de la loco des Crêles et de la cité des Crêles. les photos en sont extraites.

Quand Juliette servait de terrain de jeux aux gamins du quartier
Quand Juliette servait de terrain de jeux aux gamins du quartier
Quand Juliette servait de terrain de jeux aux gamins du quartier
Quand Juliette servait de terrain de jeux aux gamins du quartier
Quand Juliette servait de terrain de jeux aux gamins du quartier
Quand Juliette servait de terrain de jeux aux gamins du quartier
Quand Juliette servait de terrain de jeux aux gamins du quartier
Quand Juliette servait de terrain de jeux aux gamins du quartier
Quand Juliette servait de terrain de jeux aux gamins du quartier
Quand Juliette servait de terrain de jeux aux gamins du quartier
Quand Juliette servait de terrain de jeux aux gamins du quartier
Quand Juliette servait de terrain de jeux aux gamins du quartier
Quand Juliette servait de terrain de jeux aux gamins du quartier
Quand Juliette servait de terrain de jeux aux gamins du quartier
Quand Juliette servait de terrain de jeux aux gamins du quartier
Quand Juliette servait de terrain de jeux aux gamins du quartier

Vierzon n'a pas de bol avec ses locos à vapeur ! Pourtant, centre ferroviaire reconnu, Vierzon n'a pas su garder une seule de ses locomotives affectées au dépôt aujourd'hui démoli. Même avec un musée de la machine à vapeur, Vierzon ne possède pas de loco. Juliette, celle qui a été massacrée en ayant été exposée dans la cité des Crêles avant d'être récupérée par un collectionneur se trouve au musée de Saint-Fargeau dans l'Yonne. Et une 230 G 353, affectée au dépôt de Vierzon stationne dans le Loir-et-Cher, nous apprend la presse locale. "Les passionnés de l'association ont un rêve, pouvoir un jour organiser des voyages ferroviaires avec la 230 G. « Ce que nous aimerions, c'est la faire circuler, et, bien sûr, la faire venir un jour à Vierzon. » Et nous donc ! 

La locomotive des Crêles est arrivée en 1982 à Vierzon pour servir de support à un nouveau quartier, celui des Crêles, construit juste en face de Chaillot. Le fil conducteur de ce quartier était la mémoire : d'où la banderole qu'on voit sur la locomotive en la mémoire en fête à Vierzon. D'ailleurs, le quartier est construit autour  d'un giratoire, appelé place de la Mémoire; La locomotive est repartie à la fin des années 1990. Nous l'avions perdue de vue, récupérée par un collectionneur.  Vierzonitude a retracé son parcours, de 1982 avant de venir à Vierzon, puis à Vierzon jusqu'à la gare des Ifs en Normandie. Elle est exposée au musée de Saint-Fargeau dans l'Yonne. 

Un passionné avait laissé ce message sur un forum spécialisé :

Hommage à la laideur


bien que la SNCF ne soit pas responsable de cette présentation, voici comment la 140 C 22 a fini pendant presque 20 ans à Vierzon comme monument avant d'être récupérée et restaurée par un particulier pour être exposée au musée de Saint Fargeau en compagnie de la 040 TA 141, elle aussi exposée un temps devant une piscine de Montigny les Metz ou de la 3-230 C 531 ex OUEST-ETAT (préservée pour Mulhouse à l'origine) et autres vieille tonnes
il est fort dommage que cette loco n'ait pas été récupérée pour le musée de Mulhouse lorsqu'il est devenu "la Cité des Trains"en remplacement de la 2-140 A 259 Nord , exemplaire unique et irremplaçable, couchée sur le flanc pour symboliser la résistance.
la 140 C 22 aurait fort bien l'affaire dans ce cas et aurait complété, pour les connaisseurs, la 140 C 344 très bien restaurée leur permettant de voir une 140 C sous tous les angles

photo prise à Vierzon en 95 ou 96

Le train, « emblème » de la ville de Vierzon
Le train, « emblème » de la ville de Vierzon
Le train, « emblème » de la ville de Vierzon
Le train, « emblème » de la ville de Vierzon
Le train, « emblème » de la ville de Vierzon
Le train, « emblème » de la ville de Vierzon
Le train, « emblème » de la ville de Vierzon
Le train, « emblème » de la ville de Vierzon
Le train, « emblème » de la ville de Vierzon
Le train, « emblème » de la ville de Vierzon
Le train, « emblème » de la ville de Vierzon
Le train, « emblème » de la ville de Vierzon
Le train, « emblème » de la ville de Vierzon
Le train, « emblème » de la ville de Vierzon
Le train, « emblème » de la ville de Vierzon
Le train, « emblème » de la ville de Vierzon
Le train, « emblème » de la ville de Vierzon
Le train, « emblème » de la ville de Vierzon
Le train, « emblème » de la ville de Vierzon
Le train, « emblème » de la ville de Vierzon
Le train, « emblème » de la ville de Vierzon
Le train, « emblème » de la ville de Vierzon
Le train, « emblème » de la ville de Vierzon
Le train, « emblème » de la ville de Vierzon
La 140 C 22 photographiée en 1982, à Gray, avant qu'elle n'arrive à Vierzon.

La 140 C 22 photographiée en 1982, à Gray, avant qu'elle n'arrive à Vierzon.

Elle arrive aux Crêles au début des années 1980.

Elle arrive aux Crêles au début des années 1980.

Photos Eddie Jourdain : on voit la loco arriver à Vierzon et là, en place, prête à être peinte !
Photos Eddie Jourdain : on voit la loco arriver à Vierzon et là, en place, prête à être peinte !

Photos Eddie Jourdain : on voit la loco arriver à Vierzon et là, en place, prête à être peinte !

Pendant ses années de gloire.

Pendant ses années de gloire.

En 1995-1996, en mauvais état et dangereuse, elle va quitter Vierzon, pour la gare des Ifs, en Normandie.

En 1995-1996, en mauvais état et dangereuse, elle va quitter Vierzon, pour la gare des Ifs, en Normandie.

Quand Juliette servait de terrain de jeux aux gamins du quartier
Quand Juliette servait de terrain de jeux aux gamins du quartier
Quand Juliette servait de terrain de jeux aux gamins du quartier
Quand Juliette servait de terrain de jeux aux gamins du quartier
Quand Juliette servait de terrain de jeux aux gamins du quartier

8 locomotives 140 C ont été préservées, il s'agit des machines suivantes :
140 C 22 propriété du musée de Saint-Fargeau (Yonne).
140 C 27 propriété de la CITEV (machine actuellement H.S.)
140 C 38 propriété du CFT du Limousin Périgord (travaux de remise en état de marche en cours)
140 C 231 en état de marche et propriété de l'AJECTA (Longueville).
140 C 287 ex CFT du Bréda et exposée à La Ferté-Saint-Aubin (Loiret)
140 C 313 propriété de la SNCF et confiée à la ville de Reims (exposée sous la marquise de la gare)
140 C 314 en état de marche, propriété de la FACS et confiée au CFTV (Saint-Quentin).
140 C 344 propriété de la SNCF et exposée à la Cité du train de Mulhouse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gudefin 23/07/2019 07:29

je suis eu centre de la photo cela remonte effectivement .nous etions au centre aéré de la noue.mes parents doivent encore avoir ce numero .ça me fait drole de revoir ce vieu cliché !!

Jacques Brel 12/12/2017 11:38

La nuit je mens
Je prends des trains à travers la plaine
La nuit je mens
Je m'en lave les mains
J'ai dans les bottes des montagnes de questions
Où subsiste encore ton écho
Où subsiste encore ton écho

Nicolas rogier 25/06/2014 20:22

Une 140 c (comme indique dans l'article); loco d'origine anglaise. Ca se devine a ses formes tres arrondies, tres epurees, comme toutes le locos anglaises. Superbe, non ?

Archives

Articles récents