Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Rentrée 2019 : la ville a offert de 30 à 50 euros à chaque élève vierzonnais

Publié par vierzonitude sur 11 Août 2019, 05:10am

Pour obtenir les bons d'achat de l'aide à la scolarité, les parents domiciliés à Vierzon d'enfants scolarisés hors de la ville, sont invités à venir en mairie du 3 au 15 juin munis d'un document attestant de leur domicile et d'un certificat de scolarité de l'enfant.

Pour obtenir les bons d'achat de l'aide à la scolarité, les parents domiciliés à Vierzon d'enfants scolarisés hors de la ville, sont invités à venir en mairie du 3 au 15 juin munis d'un document attestant de leur domicile et d'un certificat de scolarité de l'enfant.

En mars dernier,  municipalité a décidé d'accorder une aide à la scolarité à tous les élèves vierzonnais  (200.000 euros) sous forme de bons d'achats de trente euros pour les enfants des écoles maternelles et élémentaires et de cinquante euros pour les collégiens et les lycéens. "L'aide à la rentrée de la collectivité bénéficiera à tous les élèves vierzonnais sans conditions de ressources et sera à dépenser chez les commerçants vierzonnais seulement". Ajoutons que "l'école privée de Vierzon fait partie de ce dispositif" mais pas "les étudiants en étude supérieure à Vierzon."

Dans un autre message, la ville explique que "la ville a simplement bénéficié d'une recette exceptionnelle due à la vente d'un immeuble qui lui appartenait (NDLR : un bâtiment loué jusque là aux PEP). La municipalité a donc décidé de se servir d'une partie de cette recette pour financer cette nouvelle mesure qui participe à la gratuité de l'école. Une autre partie du produit de cette recette exceptionnelle sera notamment affectée au programme de réfection des voiries afin d'en faire plus cette année."

Cette aide, précise encore la ville de Vierzon n'est offerte qu'aux Vierzonnais, c'est-à-dire aux personnes qui habitent Vierzon. Même si les enfants sont scolarisés dans un collège ou dans un lycée de la ville. 

Dans un message posté sur sa page facebook, la ville de Vierzon précise que ces bons seront à "dépenser chez les commerçants vierzonnais partenaires pour acquérir des fournitures, vêtements ou des équipements sportifs." La ville précise que "les enfants résidant à Vierzon et scolarisés en dehors de la ville doivent se présenter au guichet unique pour en bénéficier." 

La ville de Vierzon ajoute que "le matériel fourni dans les écoles est acheté par la ville. Avec cette aide, il s'agit pour les parents d'acheter les affaires nécessaires à la rentrée de leurs enfants mais pas seulement les fournitures, cela peut être des vêtements ou des équipements sportifs selon les activités pratiquées par les enfants. Par ailleurs avec une centrale d'achat, les commerçants vierzonnais n'en auraient pas bénéficié".

Pour recevoir ces bons, mettre dans l'urne des établissements scolaires les coupons réponses que vous avez reçus à votre domicile. La liste des commerçants qui participeront à l'opération sera écrite au dos des bons distribués aux familles.

Rentrée 2019 : la ville a offert  de 30 à 50 euros à chaque élève vierzonnais
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Toutanvag 11/08/2019 10:33

"au moment où le pouvoir d'achat est un sujet sensible" disent-ils. Effectivement, c'est un sujet de plus en plus sensible pour ceux qui ne sont pas exonérés des impôts locaux et qui, en plus, sont soumis à leur augmentation décidée par Sansu.

LoL 27/04/2019 15:10

Bon d'accord, je vais rechercher mon vieux cartable des années 50 dans le grenier, et puis je vais me préparer à retourner au CP !!
Après ça, si je n'ai pas mon bon de 50 euros, et bien je ferai l'école buissonnière, promis!! :-)
Si par contre j'y ai le droit, et bien après ça, je demanderai aussi un bon de 30 euros en plus,pour les rouleaux de pécus, car en ce moment en fin de mois , j'en chie, j'en chie, c'est vraiment impressionnant !! :-)

Wizard 25/04/2019 10:47

Il conviendrait de veiller à la bonne terminologie et au choix lexical afin d'éviter toute confusion. "La ville" peut désigner Tous les citoyens mais elle peut aussi qualifier au sens politique la majorité municipale. Dès lors que ce cadeau ne provient pas d'une campagne de dons, volontaires par définition, il ne peut s'agir que d'un prélèvement politique de fonds publics. Sauf à préciser que ledit cadeau provient des fonds propres d'édiles donateurs.

Toutantax 18/03/2019 09:17

Et qui va payer ? Toujours les mêmes, ceux qui se défoncent au boulot sans ne jamais demander d'aide à la collectivité. Etre généreux avec l'argent des autres au moment des campagnes électorales, ils savent faire, mais leur compétence ne se limité qu'à cela. Evidemment que la France va mal. Evidemment qu'elle est championne des taxations et autres prélèvements obligatoires en tout genre. Evidemment que les pays étrangers nous rachètent pour un quignon de pain nos meilleures entreprises et nos meilleures terres agricoles. Par contre, aucun ne s'est proposé pour nous reprendre nos politiques. Pas fous, les autres !

Wizard 18/03/2019 10:27

Oui, mais arroser une clientèle électorale avec le pognon public c'est tellement tentant, puisque c'est légal en dépit du caractère profondément immoral de la démarche.
Une mesure qui devrait être constitutionnalisée serait de prohiber toute attribution financière publique, sous quelque forme que se soit, sans contrepartie avérée. A l'instar de la pénalisation des emplois fictifs en quelque sorte. Pas facile à encadrer dans ce pays qui a sanctuarisé le passe-droit et où une part considérable de la population est habituée au merveilleux et à la facilité (FDJ, jeux télévisés débiles…).

Archives

Articles récents