Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Rêvons de la Coupe de France avec les Prédateurs !

Publié par vierzonitude sur 21 Mars 2018, 09:55am

Rêvons  de la Coupe de France avec les Prédateurs !

Voilà ce qui nous manquait, entre un hiver trop long et le manque de lumière qui nous plombe le moral, que les Prédateurs nous arrachent à notre profonde léthargie. Samedi dernier, déjà, ils avaient secoué le cocotier en battant à plate couture les redoutés Toulousains et en se hissant à la deuxième place du classement du championnat de France. Ce samedi soir, ils se sont ouverts les portes de la Halle Carpentier à Paris pour le Final Four de la Coupe de France à laquelle ils vont re-goûter après trois ans de sevrage. Cela ne pouvait pas mieux tomber pour requinquer un mois de février glacial et entamé un mois de mars qui devrait sentir bon le printemps. Mais pas seulement.

Car les 24 et 25 mars, les Prédateurs devront nous régaler d'un exploit : celui d'accéder à la finale et de la gagner. Ils ne le feront pas seuls, Vierzon doit être derrière. On connaît la réputation sportive de cette ville, elle doit montrer que son équipe de Roller-Hockey qui fait des merveilles dans son antre de l'Entrepose, notamment, peut et doit porter le flambeau de cette ville au même titre que d'autres sports certes plus capés. Il faut dire que les Prédateurs sont attachants. Un match à l'Entrepose, par curiosité, et vous voilà sentimentalement lié à une équipe qui ne boude jamais le plaisir que les supporteurs lui procure et surtout, le plaisir qu'ils procurent à ses supporteurs.

Derrière l'équipe, il y a aussi le staff, tout aussi soucieux de porter le plus haut possible, ces Prédateurs tête d'affiche, sans oublier les autres étages de leur fusée, force vive et vivier de la future Elite, c'est ainsi qu'on les voit au bout du Championnat, c'est ainsi qu'il l'espère. Car l'autre exploit est celui-ci : non seulement ramener la Coupe de France à Vierzon mais aussi grimper en Elite, une ascension ratée l'an passé mais dont le rêve avait enveloppé les supporteurs qui, au lieu d'être amers, ont été reconnaissants du spectacle et de l'adrénaline fournis le temps d'y croire.

Il reste moins d'un mois avant le rendez-vous crucial à Paris. Moins d'un mois pour faire des Prédateurs, les meilleurs ambassadeurs de cette ville, le meilleur espoir printanier de se réjouir d'une bonne nouvelle, au pire, de vibrer derrière l'envie déjà affichée d'être les premiers en tout. Les Prédateurs ont ce double avantage de gagner quand il le faut, de préserver le suspense pour éviter l'ennui, de créer la surprise qu'on attend d'eux et de ravir, dans une moelleuse convivialité, cette soif de positif qu'on étanche à leurs côtés. Alors, vibrons pendant un petit mois, accompagnons-les jusqu'au jour fatidique, soyons derrière eux au moment crucial et partageons sans réserve l'ambition des Prédateurs : hisser Vierzon au sommet. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents