Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Rue Joffre : joyeux Noël, toujours 60% de vacance commerciale

Publié par vierzonitude sur 25 Décembre 2019, 07:00am

Rue Joffre : joyeux Noël, toujours 60% de vacance commerciale

Depuis octobre 2018, la rue Joffre n'a pas varié : sur 45 pas-de-porte (que nous avons comptabilisé), 18 sont occupés, 27 sont toujours vides. Le taux de vacance commerciale est de 60%. Seuls, 40% des commerces sont ouverts. C'est surtout le haut de la rue Joffre qui est sinistré. Plus aucun commerce n'est ouvert. La pépinière commerciale, c'est comme le centre de santé : cela permet d'amortir le manque de médecins, et donc de commerces, mais ça ne résout rien, sur le fond. D'abor,d on la répété mille fois, la rue Joffre comme la rue Gallerand et la place Gallerand, mériteraient d'être refaites entièrement. Mais on ne peut pas dépenser plus de cinq millions d'euros pour une seule place, plus d'un million d'euros pour un musée virtuel et des locaux municipaux, et penser à rénover les rues piétonnes.

Il ne faut quand même pas avoir un QI supérieur à la moyenne pour comprendre qu'installer des commerces dans un environnement pareil, c'est perdu d'avance. C'est assez incompréhensible. Mais la ville investit l'argent que l'Etat lui donne, pas plus. Le reste des investissements, elle le garde pour des causes plus nobles. C'est vrai que le parc technologique est hérissé de  nouvelles entreprises !  Entre celles qui s'agrandissent et celles qui passe d'une comme à l'autre, on aimerait savoir quelles sont les créations réelles d'entreprises. Et si l'investissement colossal du parc technologique en vaut la chandelle.

Il paraît que notre président de la communauté de communes doit se rendre dans un pays étranger pour appâter un investisseur à venir à Vierzon. On a hâte.? ON vous parie que le voyage se fera courant janvier, que la réponse de l'investisseur se fera en février et qu'en mars on criera hourra, Vierzon est sauvée ! On a connu ça, fut un temps, avec un maire de Vierzon et un député qui, de Chine, nous ont fait le coup, de "ça y est, la Case est sauvée, les chinois arrivent !" Vingt-cinq ans plus, les municipalités successives n'ont pas été capables de restaurer le site pour y installer des activités.

Alors, en une veille de Noël, quand on se promène rue Joffre, quand on déambule avenue de la République, excusez nous du peu, mais la fête est ailleurs. On a beau être optimiste, quand la réalité vous tire par la manche, difficile de se dire qu'on nage dans le bonheur. Le moindre assureur qui va s'installer, le moindre agent immobilier qui osera s'installer en centre-ville aura sans doute une légion d'honneur. Bourges va restaurer toutes ses rues commerçantes... A Vierzon, on attire notre attention avec un musée virtuel pour éviter qu'on regarde ailleurs.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents