Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Soutenons le commerce vierzonnais de proximité

Publié par vierzonitude sur 1 Novembre 2020, 20:20pm

Le commerce de proximité n'a jamais été autant défendu qu'aujourd'hui. Il faut un virus, un confinement et la fermeture de commerces non essentiels pour prendre conscience d'une librairie, par exemple, ou d'un commerce de vêtements. Il y a longtemps, qu'à Vierzon, on a pris conscience de l'absence d'une librairie indépendante, ce n'est pas pour autant que sa survie a été une priorité.

Il y a une vraie urgence à soutenir le commerce local vierzonnais et des communes du Vierzonnais. Vierzonitude tente au mieux de relayer les initiatives des commerçants qui par le biais de commandes essaient de faire vivre leur petite entreprise, ici un drive de vêtements, ici un drive de chaussures. La restauration essaie de tirer un peu son épingle du jeu. A Vierzon, bar, brasserie, pizzerias, n'ont pas attendu pour mettre en place la vente en emporter. Là aussi, Vierzonitude recense les initiatives.

Le confinement et la fermeture des commerces non essentiels va fragiliser un peut-être un patchwork commercial vierzonnais en difficulté. L'enseigne O'Tacos, en centre-ville, devait ouvrir vendredi. Elle ne peut que servir pour emporter. Ar'Mod a ouvert, contigüe à sa boutique, son nouvel espace de vente que la patronne a du fermer vendredi. Le Paris-Bar qui devait ouvrir prochainement en bar à vins-restauration devra encore attendre. 

Aux Forges, Béguin Sports a fermé ses portes, vaincu par la fermeture des magasins lors du confinement acte 1. Combien de commerces vierzonnais vont sentir le vent du boulet, après ce nouvel épisode ? Combien, déjà fragiles, ne vont pas se relever, dans une ville où la vacance commerciale atteint des records avenue de la République, place du Marché au Blé ou rue Joffre. Comment vont tenir les initiatives qui ont abouti ces dernières semaines et ces derniers mois ? 

La défense du commerce de proximité, dans la tourmente du confinement est malheureusement devenu  un combat opportuniste. Amazon, les grandes surfaces, les enseignes de périphérie ne sont nés de la dernière pluie. On sait qu'ils participent à la disparition des commerces de centre-ville, comme on sait que la périphérie fait disparaître des commerces. Ce n'est pas pour autant que la lutte contre l'extension du commerce de périphérie est une priorité à Vierzon. On l'a vu avec Aldi, on le voit encore avec le projet de création d'une boutique de la chaîne des boulangeries Feuillette.

Alors, le seul levier qui reste aux habitants de cette ville, c'est de faire en sorte de faire vivre au mieux le petit commerce, avec les armes qu'ils possèdent. Différer ses achats pour en faire profiter des enseignes vierzonnaises actuellement fermées. Faire le minimum de courses dans les grandes surfaces. Commander des livres à de libraires indépendants. Utiliser la plateforme Ma ville Mon shopping pour consommer local. Pour aller sur le site, cliquez ici.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents