Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Soutenons nos onze boulangeries et notre pâtisserie

Publié par vierzonitude sur 24 Novembre 2020, 07:00am

Soutenons nos onze boulangeries et notre pâtisserie

Les élus vierzonnais devront aussi montrer leur amour du commerce en dehors de leur fermeture pour cause de confinement. Les boulangers et la pâtisserie de l'avenue de la République qui vient d'être reprise ont été ravis d'apprendre qu'une boulangerie de la chaîne Feuillette (une quarantaine de points de vente en France) va s'installer avec l'accord de la ville de Vierzon, près d'Aldi. A Vierzon, la Société d'économie mixte rachète les locaux d'une pâtisserie pour qu'elle perdure mais la ville autorise l'installation d'une boulangerie industrielle, ouverte sept jours sur sept. 

Comme nous ne sommes plus à un paradoxe près, nous remarquerons que la future boulangerie aura droit à des circulations internes et à des places de stationnement à usage de sa clientèle, rien n'est trop beau pour la périphérie. Les onze boulangers de Vierzon et la pâtisserie viennent donc de recevoir, de la part de la ville de Vierzon, la marque de son profond respect envers leur profession.

De toute façon, peu importe, les élections sont passées. Sous couvert de l'installation  d'un magasin dans les anciennes Galeries avenue de la République et l'annonce prochaine, début novembre, d'une entreprise avec des emplois à la clef par la communauté de communes, les élus s'imaginent avoir le totem d'immunité. Ce qui n'empêche pas l'avenue de la République d'avoir plus de 25% de vacance commerciale.

Pendant ce temps-là, la périphérie grossit. Quand les commerces de proximité ont dû fermer à cause du Covid, la grande distribution est restée ouverte. L'implantation d'Aldi, l'agrandissement de Lidl, n'ont même pas servi de leçon. C'est un éternel recommencement. Mais à plus d'un million d'euros l'achat des terrains de la zone de LFM, il faut bien les peupler maintenant. A n'importe quel prix. En faisant n'importe quoi et en expliquant n'y être pour rien.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nade 24/10/2020 00:56

Pour parler de concurrence, il faut comparer ce qui est comparable, deux produits identiques. Or, lorsque l'on parle de pain, on doit parler en premier de la qualité des farines, elles sont très loin d'être exemplaires pour les produits industriels. S 'ajoute évidement le savoir faire de l 'artisan.
La différence, la vraie différence, ne peut être que la qualité.

Le premier médicament pour notre santé, c'est alimentation donc nous avons le choix de tordre le cou à la malbouffe, de consommer moins mais mieux.

Pour le reste voici ce que dit la loi:

Les services municipaux vont vérifier la conformité du permis de construire avec le plan local d'urbanisme (PLU). Le maire ne peut pas refuser un permis de construire si celui-ci est régulier.

C'est donc en amont qu'il faut agir en faisant préemption des terres disponibles à la vente....et, les rendre à l'agriculture!!!

Il serait grand temps de méditer l' excellent livre d'Olivier Razemon : COMMENT LA FRANCE A TUÉ SES VILLES

Wizard 14/11/2020 15:45

Les villes ont s'en fout : chacun vit comme il veut où il veut dès lors qu'il ne cause de véritable préjudice à personne. Le problème, justement, c'est que les villes sont un condensé de problèmes qui pour certains sont quasi-insolubles.
Maintenant, les Vierzonnais sont enchantés d'apprendre qu'ils ont un concitoyen authentique basset hound de l'excellence alimentaire. Limite nobélisable.
SVP, merci de nous lâcher avec vos considérations largement contestables et laissez le marché se réguler lui-même.
La préemption des terres agricoles existe déjà et elle est confiée à la SAFER. Sauf pour les terres convoitées par les zadistes qui les veulent gratos mais ça c'est une autre affaire à voir avec les Insoumis

J 22/10/2020 10:54

Vive la concurrence pour avoir du bon pain ..

Oui 17/10/2020 19:15

Heureusement que la majorité municipale est anti-libérale...

Wizard 14/11/2020 15:49

Il faut choisir entre le libéralisme et le goulag. Bonne chance, c'est sans appel.

Leon 17/10/2020 09:26

C’est la déclinaison à l’échelon local de la politique de l’offre si chère aux néolibéraux et ... aux contribuables
Macrocompatible, macro compatible...

Lusor 16/10/2020 16:24

Dans votre liste de boulangeries indistrielles vous auriez pu ajouter Leclerc et U qui vendent 4 baguettes au prix de 3 etc.

Wizard 14/11/2020 15:51

Quatre au prix de trois, il n'y a pas de mystère, c'est ce que ça vaut. Il ne vous reste plus qu'à démontrer le contraire.

Jean-François Coumel 16/10/2020 16:07

Très bonne initiative tant pour le commerce local et notamment le commerce de proximité que pour stopper définitivement les extensions urbaines et la frénésie de consommation de terres agricoles.

Wizard 14/11/2020 15:53

Contrôlez la démographie et l'immigration et la question sera réglée.

Norbert 16/10/2020 15:35

Je sais pas ce que gagne la mairie a signer des autorisations de permis de construire pareils!!!!!!!

Archives

Articles récents