Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Un marché couvert à la Française : et si on imposait le débat ?

Publié par vierzonitude sur 15 Octobre 2020, 10:57am

Et si on imposait le débat d'un marché couvert ou du moins, d'un lieu pérenne pour les producteurs locaux et donc les circuits courts, sous les halles de la Société-Française, en lieu et place de l'auberge de jeunesse qui ne se fera donc jamais à cet endroit ? Vierzonitude réfléchit à une initiative citoyenne de consultation des Vierzonnais sur ce sujet. 

Créer un lieu couvert, pouvant accueillir marchés et festivités : c'est ce que proposait une candidate aux élections municipales, Mary-Claude Grison (Pour les Vierzonnais), dans son programme. Et ça ressemble furieusement à l'idée d'un marché couvert sous les halles de la Société française. Une vieille idée qui revient régulièrement afin de pallier le vide des lieux, accentué par l'abandon du projet d'auberge de jeunesse dans le B3. 

Il fut un temps où un projet, pas si idiot que ça, regroupait dans le B3 de la Société Française, l'école de musique, la médiathèque, une salle de spectacle modulable (le théâtre Mac-Nab avant que le choix de le rénover sur place ait été pris). Si les élus de l'époque avaient eu l'audace de concrétiser ce projet, le B3 serait occupé. 

Un  marché couvert à la Française : et si on imposait le débat ?

Quand Vierzonitude a découvert qu'un permis de démolition condamnait le bâtiment industriel qui avait abrité Merlin, route de Neuvy, pour y construire un supermarché discount Aldi, le réflexe de nombreux Vierzonnais qui lisent ce blog a été le suivant : il faut faire un marché couvert ! Bon, la pelleteuse a ruiné ce beau projet. Mais depuis la fermeture de la Case en 1996, l'idée d'un marché couvert à la Société Française n'a jamais quitté les têtes. La preuve : dans sa synthèse sur le développement économique des consultations pour un Vierzon en 2030, on trouve un marché couvert dans le B3.

 

Et si c'était la solution ? Si effectivement, un marché couvert prenait place dans le B3 au lieu d'une auberge de jeunesse ou tout autre projet loufoque dont on nous gave depuis vingt ans ? Mais alors quelle forme de marché couvert ? Permanent, ouvert tous les jours, comme la halle Saint-Bonnet à Bourges ? Ou juste le samedi ? Cela signifierait qu'il faut déplacer le marché du centre-ville actuellement place Jacques Brel et place Aristide-Briand sous les halles de la Française.

 

Cela signifie aussi que Vierzon devra abandonner sa tradition d'un marché découvert qui anime le centre-ville ? Et sans ce marché du samedi, le centre-ville risque d'être orphelin. Alors, un marché couvert permanent, dans lequel on pourrait y trouver aussi, pourquoi, un marché de producteurs locaux, comme c'est le cas à l'auberge de jeunesse. Un marché couvert sous le B3 ouvrirait des perspectives, y compris d'animation.

 

On doute fort que cette proposition soit retenue. Mais elle es toujours présente dans les têtes. Les halles de la Française, son architecture, offrirait c'est vrai, une nouvelle vie à un marché, qui pourrait aussi s'étendre sur l'esplanade. Les lieux rénovés permettraient aussi d'imaginer des brocantes géantes, des expositions, des animations. Voilà une idée qui permettrait de trouver la solution pour, lit-on, dans un document municipal, "favoriser la connexion entre le B3 et le centre-ville à travers la place Gabriel Péri en mettant en place de nouvelles activités et des animations régulières : marché couvert, mise en valeur d’artistes, animations culturelles (représentations…), jeux d’eau (remise en état des fontaines..." 

Un  marché couvert à la Française : et si on imposait le débat ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nade 16/10/2020 13:02

Il est certain qu'un tel patrimoine en cœur de ville et en cœur d'histoire, nécessiterait au minimum une large consultation citoyenne.

mete-thenioux 15/10/2020 13:43

non ne pas abandonner le traditionnel marche mais en faire un complément comme dans beaucoup de hall avoir de petites boutiques modulable ; de petits stands ouvert a la location ponctuel , un mélange de vide grenier , brocante et marché ainsi que es boutiques implantés de la ont peu imaginer des spectacles dit de rue mais couvert .....bien des choses peut être faites si ont veux vraiment et cela serais bien plus utile qu'une zone a extérieure qui ne ce remplira jamais et que nos élus veulent vraiment

JMG 15/10/2020 13:08

Tout est question de dosage. Un cinéma, un bowling, une centre de conf. sont des êtres morts quand le public n'est pas là ou que les locaux sont fermés.
Un lieu de vie doit être composé des activités qui font partie de la vie des citoyens (c'est à dire des jeunes, des vieux, des hommes, des femmes etc...). Et la vie, c'est quoi ? Du travail : ce sont des bureaux, des commerces avec des commerçants, de l'habitat, de l'école, du loisirs, du culturel (assos, musée, évènements, ...) et ... des échanges qui valorise la citoyenneté (atelier de réparation, troc, sites d'occas, solidarité...).
Tout ça participe à la recomposition d'un centre dynamique avec un paquebot comme ce B3. Question de temps, de dosage et d"imagination.

M 27/09/2020 10:44

C'est vrai que ça aurait de la gueule à l'image de ceux du sud de la France .

Lusor 05/01/2020 17:01

J'ai du mal à vous suivre, Vierzonitude, sur cette idée. Bien sûr qu'un marché couvert serait une solution dans un tel cadre à l'abri mais, comme le souligne Bruno, vous avez souvent écrit à juste titre que, à chaque fois qu'on a éloigné le marché d'une rue commerçante du centre-ville, ce fut au détriment des commerces de cette rue... Tirons enfin les enseignements des erreurs déjà commises.

AR 28/08/2019 18:32

sous ces grands batiments moi j'y une grande halle des sports pour recevoir de grandes recontres sportives

AR 28/08/2019 18:30

oui mais aux beaux jours le marché fait marché provencal

Bruno 27/08/2019 23:00

C'est la mort du centre vile la creation d'un marché couvert tu le dis toi meme Remi alors passons a autre chose

M 27/09/2020 10:46

Le centre ville est déjà mort, C'est sûr que c'est difficile de s'en faire une raison mais ...

M 27/08/2019 19:24

L'office de tourisme serait très bien sous ce couvert, il serait plus proche de la gare et en plein milieu de notre patrimoine .

BIEN 27/08/2019 18:39

Videz l'orée de sologne et tout rapatrier au B3 , ça couterait des sous mais ça serait réparer l erreur de départ!

Jean-Michel 07/03/2019 19:31

Vu d'hélicoptère, n'étant pas vierzonnais "de souche", je dirais qu'avant de penser commerces il faudrait plutôt penser habitat et re-localiser des habitants en centre ville, le commerces viendra après, non ?
Un idée, comme ça, en passant pour que le site d'Aldi devienne un ex-site, demander le classement du bâtiment pour en interdire la démolition, ça peut marcher (peut-être).

Archives

Articles récents