Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Une fermeture définitive rue Joffre, dans une immense indifférence

Publié par vierzonitude sur 25 Avril 2018, 08:23am

Une fermeture définitive rue Joffre, dans une immense indifférence

C'et écrit sur la porte : "fermeture définitive". En bas de la rue Joffre, une nouvelle lumière s'est éteinte, en silence, dans une indifférence égale aux autres fermetures, comme si ce fait-là, la fermeture d'un commerce, ne devait susciter aucun froissement, aucun regard, aucun geste envers une vitrine désertée. Un de plus. La rue Joffre continue à s'enfoncer dans les affres d'un naufrage qui dure.

Des rides de solutions sont en train d'être mises en place mais cela ne suffit pas. Cela ne suffira pas. Le magasin Saperlipopette, c'est de lui qu'il s'agit, affiche sa fermeture définitive sur sa porte vitrée. Plus haut, Au fil de la mode a annoncé son départ cet été. Une des deux agences de voyage devrait descendre place Foch pour être plus visible. Deux commerces ont ouvert, mais côté place du Marché au blé (Studio photo et magasin de pêche). La rue Joffre, elle, subit.

Rien. Jamais un mot en sa faveur. Les élus ignorent superbement cette rue. Les conseils municipaux, pourtant si prompts à s'émouvoir pour des causes nationales, ne voteront jamais une motion pour empêcher la mort de cette rue et des commerces qui restent. La politique vierzonnaise se tourne vers des sujets lucratifs électoralement, ce n'est pas pour s'embarrasser d'une rue qui, de toute façon, est vouée devenir une série de logements, rouverte à la voiture et rangée sur les étagères de la modernité consumériste.

A croire que les élus l'évitent. A croire qu'ils attendent un miracle divin, venu d'en haut, avec une enveloppe budgétaire parce que, forcément, l'état de la rue Joffre, ce n'est pas la faute de Vierzon, c'est évidemment la faute des autres, des consommateurs, des habitudes, d'Internet. Pourquoi payer pour les autres ? C'est vrai. Les médecins en s'installent plus à Vierzon. Mais on finance un centre médical qui ne recrute que des praticiens... locaux ! Sauf que ça, c'est bon pour l'électorat qui sera toujours reconnaissant à la majorité de leur avoir dégoté un toubib qui prend le tiers payant !

Alors la rue Joffre, franchement, qu'est-ce qu'on s'en fout. Si on pouvait, on la rayerait de la carte. Hop, disparue la rue Joffre. Un commerce s'est éteint. Un de plus. Et le silence qui plane devient gênant. Il  y a des silences qui rendent hommage, d'autres qui sont coupables. Bah, un commerce de plus en moins, quelle importance. Il vaut mieux installer des usines et des commerces en périphérie. Avec l'argent du contribuable. C'est toujours mieux. Et là, rien n'est fait en silence. On sort la grosse caisse. Dans deux ans, il faudra que les efforts visibles soient récompensés dans les urnes.

Une fermeture définitive rue Joffre, dans une immense indifférence

Elodie avait misé beaucoup d'espoir sur son magasin Saperlipopette, il y a trois ans et demi, dans le bas de la rue Joffre. Les espoirs et l'optimisme ont cédé le pas à l'amertume et à la tristesse. "Tout doit disparaître", lit-on dans la vitrine du magasin de jouets. Tout et le magasin avec qui va fermer, dernier carat en avril. Un commerce qui ferme rue Joffre, c'est une catastrophe qui s'ajoute à la catastrophe de cette rue. Le plan de rénovation urbaine ne viendra y construire que cinq logements sociaux pour un peu moins de 700.000 euros. Rien d'autres... pour l'instant. Elodie ne peut que constater une absence de clientèle, une absence qui s'est accrue depuis le mois de septembre. Dans la rue Joffre mais aussi, dans l'ensemble de la ville. Du coup, l'aventure, à moins d'un miracle, va s'arrêter. Le magasin va disparaître. Un de plus. 

Une fermeture définitive rue Joffre, dans une immense indifférence
Une fermeture définitive rue Joffre, dans une immense indifférence
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Pourquoi monsieur vierzonitude parasiter un sujet sur la fermeture d’un commerce rue Joffre avec une diatribe superfétatoire concernant le centre de santé ?
Répondre
V
Alors faites-en la promotion ! L’énorme surcoût annuel par contribuable n’atteindra même pas le prix d’un repas de croquettes pour chien.
V
Vu ce qu'il nous coûte surtout pas !!!
V
Tout est lié pour vous car votre obsession est d’avoir la peau de la municipalité communiste. Le centre de santé vous nous en parlez déjà compulsivement tous les jours comme si vous souhaitiez qu’il ne fonctionne pas.
V
Parce que tout est lié M Visiteur
V
Affiche de posé ce jour fermeture defdéfinit
Répondre
T
Au fait monsieur Vierzonitude : Qu'en est-il du "pseudo" redressement du bowling au fait car lorsque l'on va au ciné : le bowling est tout le temps VIDE ! ! !
Répondre
T
Bonjour monsieur Vierzonitude,

Bien triste nouvelle pour cette gentille dame, mais c'est inéluctable hélas...

Et tout cela n'est que le départ d'une vague de fond bien plus radicale ! A St Doulchard ils ont installé les premières bornes de retrait Amazon...

Dans quelques années 75% du commerce tel que l'on le connait aura disparu !

Y compris les métiers de bouche, çà sera pareil ! Les gens achètent au moins cher, au plus pratique, et les jeunes générations s'intéressent plus à la suite de leur série sur netflix qu'à aller perdre deux heures en ville pour acheter une baguette et deux steaks ! Comprenez bien cela !

Au fait monsieur Vierzonitude : Qu'en est-il du "pseudo" redressement du bowling au fait car lorsque l'on va au ciné : le bowling est tout le temps VIDE ! ! !
Répondre
F
Ah non, pas elle ! Je m'attendais pas à cette fermeture là (en même temps j'y allais pas - pas d'enfants et même dans mes amis).

Je pensais plutôt à une fermeture de Playmogame ou bien de la Bergère de France un peu plus haut...

Enfin, triste pour la fille de Mme... qui s'est lancée dans cette affaire.

@Domi

Encore une fois, la différence de prix pour les jouets peuvent jouer pour aller voir ailleurs aussi...

---

Sérieux, à croire certains commentaires, Vierzon est une ville riche qu'avec des riches comme habitants...

Je vous rappelle que Vierzon, c'est une ville pauvre, une ville envahie par le chômage, par des gens qui veulent pas non plus bosser et préfèrent vivre de l'assistanat...

Donc arrêtez une minute de dire que c'est mieux d'allers acheter chez les ptits commerçants, oui, c'est bien pour les bobos riches mais pour les bobos pauvres vierzonnais, non...

Sur ce, je retourne voir le Blu-Ray "Ça" que j'ai reçu ojd par la poste. :)
Répondre
L
Bravo M. Vierzoniitude ! M. Fifi Loulou vous parle de pouvoir d'achat et vous l'insultez sur son QI... Heureusement qu'il y a des modérateurs sur ce site.
F
Tant mieux pour vous, que les riches se barrent, c'est sûr qu'avec les pauvres RSA, etc... ils paient pas d'impôt... Les riches et les travailleurs, c'est eux qui font vivre la ville pas les pauvres.

La preuve en est là, vos pauvres citoyens, n'achètent rien dans cette ville... Les riches se cassent ailleurs pour dépenser, pour vivre... Tout comme j'ai fait.

Mais bon voilà quoi.
V
Le fait que vous soyez parti à fait remonter le qi de cette ville.
D
le miracle serait que les acheteurs se mobilisent au lieu d'aller ailleurs, sur le net ou dans les grandes surfaces
Répondre
R
Où est Monsieur selfie en ce moment??, on ne le voit plus beaucoup dans ces parages abandonnés??,est il malade ??
Pourtant quelques pas ou bien ,de coups de pédales sur son vélo,pour se trouver devant ce quartier, ne devrait pas être difficile afin de se redonner une bonne image du prochain sauveur 2030 de cette ville.
On est sûr que ce quartier et la ville ,va booster de vie avec celui-ci, c'est promis mais pas juré !!.
Répondre
M
Cela devient catastrophique dans cette ville !!.
Répondre

Archives

Articles récents