Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Une nef pour les tracteurs, oh la belle promesse que voilà !

Publié par vierzonitude sur 14 Février 2020, 06:20am

C'est curieux cette méfiance à l'approche d'une échéance électorale. Mais cette nouvelle tranche de travaux du clos et du couvert du B3, à la Société française, dans une grande nef, en face du musée, pour abriter les collections du machinisme agricole, on peine à le croire.

Vingt-cinq ans qu'on balade  cette idée et curieusement, elle émerge à un mois du premier tour des élections municipales. Remarquez, c'est toujours plus légitime qu'un centre d'archéologie ou une auberge de jeunesse. 

Montant des travaux : 235.000 euros. Autant dire, si le projet voit le jour comme les autres que l'on nous avait promis que toute idée de musée, par la suite, est morte dans l'oeuf.

On ne comprend toujours pas la logique : une nef en face du musée, deux endroits à surveiller, à chauffer, à aménager, alors qu'il aurait été plus simple de plancher sur un projet de VRAI musée dans le B3 dans lequel on regroupe tout. Mais à Vierzon, on éparpille façon puzzle et on se plaint que tout ça coûte cher !

Une façon de calmer les adhérents de la mémoire industrielle et agricole qui tiendront leur assemblée générale le 7 mars. Un peu de calinothérapie, une belle promesse sans projet derrière, et hop, c'est emballé. On aurait pu penser que le patrimoine de Vierzon méritait mieux. On s'est trompé. Une auberge de jeunesse semble plus porteur. On marche sur la tête.

 

Une nef pour les tracteurs, oh la belle promesse que voilà !

En quoi un centre régional d'archéologie (qui tombe comme un cheveu sur la soupe à deux mois des élections...) serait-il plus légitime d'un musée du machinisme agricole ? Peut-être faudrait-il, à Vierzon, un musée du minimaliste agricole, ça prendrait moins de place... N'importe qui pond une idée à propos de l'occupation du B3 et il a l'oreille et le portefeuille des élus : une auberge de jeunesse qui va engloutir combien de millions d'euros ?

Une école d'ingénieurs pas encore ouverte. Dernière lubie, un centre régional d'archéologie. Ca tombe du ciel et ça fait le bonheur de ceux qui cherche par tous les moyens à remplir le B3 de la Société Française avec tout ce qui se présente plutôt qu'à partir de 2008, avoir monté un projet cohérent.

En quoi un centre régional d'archéologie serait plus légitime qu'un musée des tracteurs dont on leur laisse une travée sans autre renseignement, histoire de. Jusqu'à preuve du contraire, le tracteur de Vierzon et son machinisme agricole, ont une histoire plus ancienne que l'archéologie à Vierzon, hormis quelques vestiges d'hommes préhistoriques à Bellon.

Pourquoi s'entête-t-on, à Vierzon, à refuser de discuter d'un projet de musée de machinisme agricole ? Pourquoi laisse-t-on l'association de la Mémoire industrielle et agricole s'enterrer dans son hangar qui fuit avec sa collection de machines ? Pourquoi, comme avec Jacques Brel fut un temps, refuse-t-on de voir l'évidence ?

On croit savoir. Il faut que ce soit les autres qui paient. Une auberge de jeunesse dans le B3, il doit y avoir les subventions pour ça. Demain, l'Etat subventionne les villes qui créent ds fontaines à tous les giratoires, on aura des fontaines à tous les giratoires. C'est ainsi. Alors, les tracteurs... Oui, il y en a devant l'esplanade, histoire de contenir l'impatience. Et après ? Oui, le centre d'archéologie accueillera des chercheurs, c'est bien ça, les chercheurs. C'est classe sur un CV. IL n'y a plus qu'à passer une annonce sur leboncoin : à vendre, collection de machines agricoles pour cause de désintérêt...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Leon 27/01/2020 17:07

Un musée de la machine agricole alors que la Ville se voit déjà en partenaire indispensable de la Silicon Valley, vous me faites rire.
Centre archéologique régional, ça jette quand même un peu plus

J 27/01/2020 10:47

Le problème pour le maire est qu’il n’a pas assez de photos ou de documents d’époque pour créer un musée de la manifestation CGT à Vierzon, car en fait pour eux, le machinisme agricole se réduit à des manifestations sociales organisées par la CGT et le PCF qui sont encore aujourd’hui en train de ruiner le pays depuis 45 jours.

grincheux 27/01/2020 09:00

Bien d'accord !
Il semble qu'un musée du machinisme agricole soit un sujet tabou pour la municipalité en place depuis trop longtemps. Comme tous bons "sociaux", ils attendent que ce soit une initiative privée qui finance le projet pour en récolter les fruits... Que Vierzon puisse s'en sortir économiquement et attirer des gens de l'extérieur pour redorer le blason de la ville, ce n'est pas leur priorité, la seule qui soit, c'est que ce champ de ruines qu'ils ont su engendrer depuis tout ce temps qu'ils ont passé au pouvoir, restent bien "leur fief politique". C'est navrant pour cette cité jadis florissante et ce qui est plus triste encore, c'est le manque de solution valable pour sortir de cette impasse...

Archives

Articles récents