Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Vente de terrains à Virtuo : dix voix contre

Publié par vierzonitude sur 24 Juin 2022, 11:59am

Ce ne sera plus son problème mais pour son dernier consiel municipal, le futur ex-maire de Vierzon a pu sentir le vent de la discorde au sein de son conseil municipal. La vente de 90.000 mètres carrés de terrains à la Gratouille à Virtuo, pour compenser les 85.000 mètres carrés que le promoteur immobilier va artificialiser pour créer une plateforme logistique géante a suscité des oppositions, et pas seulement dans l'opposition traditionnelle au maire. Lezs deux élus LFI, Thibault Lhonneur et Céline Millérieux se sont opposés à cette vente comme ils s'oppose,nt au projet ed'ailleur. Djamila Kaoues, élue EELV, s'est abstenue. Pour un député Nupes, sensé représenter LFI et les Verts, c'est mal barré. Voilà un sacré dossier pour la future maire de Vierzon. 

Vente de terrains à Virtuo : dix voix contre

Qu'est-ce que c'est encore que ce truc ? On apprend, dans une obscure  délibération du conseil municipal de Vierzon que "dans le cadre de son projet logistique sur le parc technologique de Sologne, les différentes études sur les aspects faunes/flores et zone humide ont mis en évidence la nécessité de compensation foncière". Comme quoi, le projet n'est pas si écologique que nos élus subitement convertis à l'écologie opportuniste veulent nous le faire croire.

Dans le cadre de cette compensation foncière, on apprend aussi qu'il y a nécessité pour Virtuo, le promoteur immobilier de la plateforme logistique géante de 85.000 mèters carrés, d'acquérir des terrains en complément de ceux mis à sa disposition par la communauté de communes. L'histoire ne dit pas pourquoi faire ? 

Virtuo va donc racheter une palanquée de terrains (90.000 mètres carrés) à la Gratouille pour 180.220 euros, l'argent dans ce dossier devant acheter une bonne conscience écologique face à l'artificalisation des terres, le réchauffement de l'endroit, le piétinement des fleurs, la pollution des camions à l'orêt de la forêt, on en passe et des meilleurs !

Vente de terrains à Virtuo : dix voix contre
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Confier au bétonneur la réhabilitation de cette friche sans intérêt, histoire de compenser le désastre écologique du projet destructeur de centre logistique géant de Vierzon Nord c'est comme confier au pyromane le soin d'éteindre l'incendie qu'il a allumé.....Surtout, qu'y a t-il derrière cette vente et le projet. Aucune information, nous sommes dans l'enfumage le plus total.
Répondre
L
On aurait dû enregistrer Monsieur le futur député à son meeting au parc de La Noue expliquant à ses ouailles qu’on avait besoin de la Nupes pour arrêter le tout camions et développer le ferroutage. J’ai dû mal entendre. Et ne plus développer les emplois déqualifiés. Une illusion sans doute.
Répondre
M
Savez vous qu'à la gratouille ds les années 60 70 c'était un dépotoir et que en dessous tout le long de la pente de la SNCF et au bord du Rio de Verdun il y a de'tout des machines à laver des poubelles de tout a l'époque vous verrez qd ils vont voir ça !!!!!!!!
Répondre
C
Mais qu’ attendent donc les citoyens pour faire le siège de la mairie et demander des comptes. Si les citoyens ne se mobilisent pas, inutile de râler.
Répondre
S
Et toutes ces terres fertiles à deux Euros le m2, c'est du vol!<br /> On ne les laissera pas faire
Répondre
J
Important de noter : "la vente est sous condition suspensive des autorisations administratives habituelles et de l'acquisition du projet logistique".<br /> Cela sous-entends que la vente de ces terrains et ceux de la plateforme logistique ne sera actée que si le projet se réalise.<br /> Nous voila prévenu, il ne reste plus qu'à .... faire le nécessaire pour empêcher la mise en oeuvre de ce projet.
Répondre
A
QOI ? ? ? ? Virtuo ici , Virtuo la bas ? ? ? vu l'importance de ces ventes , le minimum serait de consulter la population ! ! !
Répondre
O
Evidemment, aucune explication claire venant de la municipalité. La transparence, toujours !
Répondre

Archives

Articles récents