Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Voici la question à laquelle devront répondre les électeurs de Vierzon le 2 décembre

Publié par vierzonitude sur 9 Octobre 2018, 08:58am

Voici la question à laquelle devront répondre les électeurs de Vierzon le 2 décembre

"Êtes vous pour le maintien de tous les services (maternité, pédiatrie et chirurgie) et de tous les emplois du Centre Hospitalier de Vierzon et que l’État prenne en charge la modernisation du bloc opératoire et les déficits dont il est responsable ?"

C'est donc cette question qui sera posée aux Vierzonnais au cours d'une consultation citoyenne le dimanche 2 décembre 2018 dans les bureaux de vote de la commune ouverts, de 9 heures à 18 heures. Le conseil municipal de Vierzon qui se réunit jeudi soir en décidera des principes. Après l'annonce par le maire que la maternité ne fermerait pas ses portes et après que l'Agence régionale de santé ait répondu qu'elle n'avait jamais eu l'intention de la fermer (la maternité), la majorité municipale a donc décidé de maintenir le referendum local, sachant qu'il n'a aucune valeur autre que symbolique.

"Au delà de la mobilisation des personnels en grève illimitée depuis le 11 Juin, les élus de Vierzon et des communes environnantes ont décidé de solliciter l'avis des citoyens sur le maintien des services de maternité, pédiatrie et chirurgie conventionnelle du centre hospitalier, la modernisation du bloc opératoire, l'arrêt des suppressions de postes des agents indispensables à son bon fonctionnement et le comblement par l’État de son déficit dû aux investissements utiles réalisés dans les années 2000", lit-on dans la délibération qui sera votée jeudi soir.

"Le corps électoral de cette consultation sera composé des électeurs inscrits sur la liste électorale, complété par les électeurs habitants la commune, non inscrits sur la liste électorale qui se seront faits inscrire du 15 octobre au 17 novembre 2018. L'information des citoyens préalable au scrutin se fera du 19 au 30 novembre 2018."

La délibération ajoute : "Hôpital de plein exercice, le Centre Hospitalier de Vierzon est le plus important des hôpitaux de proximité de la Région Centre-Val de Loire. Il est la clé de voûte de l'offre de soins sur un territoire de près de 60 000 habitants qui voit baisser sa démographie médicale. Il dessert les villes et villages constitutifs de trois Communautés de communes dans le Cher (Vierzon-Sologne-Berry, Cœur de Berry et Villages de la forêt) ainsi que plusieurs communes de l'Indre et du Loir et Cher.

L'établissement regroupe des services d'urgences, de médecine, de chirurgie, de gynécologie- obstétrique au sein de sa maternité (près de 500 accouchements par an), de pédiatrie, de gériatrie et de soins de suites et rééducation. Il est doté d'un appareil IRM et un Institut de Formation aux Soins Infirmiers (IFSI) lui est adossé. Une activité d'ophtalmologie doit prochainement s'y réinstaller avec l'équipe d'ophtalmologie de l'Hôpital Jacques Cœur de Bourges avec lequel il constitue un Groupement Hospitalier de Territoire. L'hôpital de Vierzon propose une offre de soins globale complémentaire à la médecine de ville et au centre de Santé qu'il a intégré en 2018 dans un Groupement d'Intérêt Public (GIP) avec la Ville de Vierzon, la Communauté de communes Vierzon-Sologne-Berry et une association de lutte contre le diabète. Premier service public du Pays de Vierzon, le service public hospitalier est aujourd'hui en danger, faute des moyens humains et financiers nécessaires alloués par l’État pour son fonctionnement.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lusor 09/10/2018 14:36

Le conseil municipal des enfants a initié lui aussi un référendum : voulez-vous davantage de frites à la cantine ?

Lusor 09/10/2018 14:35

Serait-il possible de profiter de ce scrutin pour faire un deuxième référendum en même temps : etes-vous favorable à la baisse des impôts locaux d'au moins 30% ? Au moins dans ce cas-là, le maire serait compétent pour agir ensuite en conséquence.

nounouche 09/10/2018 11:11

on peut difficilement voter non !!!!!!!! blablablabla politique.........

Archives

Articles récents