Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


En fait, Vierzon accompagne la rétractation commerciale !

Publié par vierzonitude sur 25 Juillet 2016, 14:30pm

En fait, Vierzon accompagne la rétractation commerciale !

Celle-là, il fallait la trouver ! Et c'est dans le Courrier des maires et des élus locaux, un article sur l'accroissement de la vacance commerciale, que Vierzonitude vient de comprendre ce que fait la ville de Vierzon avec son commerce ! Bon sang, mais c'est bien sûr ! "Une ville comme Vierzon en a tiré les conséquences (NDLR : de la vacance commerciale). Alors qu’elle s’échinait à accroître son offre commerciale, espérant ainsi contrer le déclin, elle préfère aujourd’hui accompagner la rétractation pour préserver une offre de qualité."

Mais oui, c'est ça, Vierzon ne fait rien car elle accompagne "la rétractation". Comment a-t-on pu passer à côté d'une explication aussi limpide. Si la rue Joffre se dépeuple et que la ville ne réagit pas, c'est qu'elle est en train d'accompagner "la rétractation" commerciale de la rue Joffre. En fait, on a l'impression que la ville, la Sem Territoria et l'Office du commerce machin-chose ne font rien, mais en ne faisant rien, ils font tout, ils accompagnent "la rétractation" commerciale de Vierzon. Et en plus, bande d'ignares que nous sommes, nous n'avons pas vu non plus que la municipalité faisait la même chose avec Vierzon, elle accompagne la rétractation. Jusqu'où, c'est ça la vraie question !

En clair, cela se traduira, rue des Ponts, par une "mutation" des commerces, enfin des pas-de-porte vides. L'annonce avait été faite lors de la présentation du plan de renouvellement urbain. La ville et ses partenaires ne vont pas payer pour installer de nouveaux commerces mais payer pour transformer des pas-de-portes inoccupés en logements. Pour la rue des Ponts, on peut comprendre, cette rue est irrécupérable pour le commerce. Mais pour la rue Joffre, c'est une autre histoire; En clair, la ville est prête à sacrifier une partie de la rue piétonne, Joffre, pour sauver ce qui reste du commerce avenue de la République. Un choix déjà fait depuis longtemps puisqu'on se souvient que celui qui était censé sauver le commrrce, à la Sem-Territoria, avait expliqué devant les caméras de M6, qu'il abandonnait la rue Joffre au profit de l'avenue de la République en déménageant les commerces. Ironie de l'histoire : la Sem-Territoria va déménager de la rue Voltaire pour la rue Joffre...

En fait, Vierzon accompagne la rétractation commerciale !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laurent 26/07/2016 11:59

Bonjour.
A partir d'une phrase tiré d'un article national vous en faîtes trois long paragraphes pour "démontrer" que la municipalité est d'accord avec cette information.
Je ne sais pas si tout ce qui est fait sur le terrain est bien, il y a sans doute des efforts à faire effectivement pour redynamiser le centre ville, et lui redonner une attractivité plus forte (la démolition du GIFI et des batiments connexes me semble aller dans ce sens). Pour autant je m'interroge. Quel est l'intérêt pour Vierzon et les Vierzonnais à mettre en avant un comportement supposé de la Ville qui conduit me semble t'il à démolir encore plus son image qu'il faut à mon sens plutôt chercher à reconstruire. Car Vierzon a de mon point de vue potentiellement beaucoup d'atouts (j'y habite depuis bientôt 4 ans et venant de l'extérieur Vierzon me paraît beaucoup mieux que son image). Je serai très intéressé pour avoir votre point de vue. Cordialement Laurent

vierzonitude 26/07/2016 19:58

Non, pas avec une phrase d'un article national, avec une explication locale, lors de la présentation du plan de renouvellement urbain, au cours duquel, la ville veut faire des "mutations", en langage clair, transformer des pas de porte en logements. Vierzon accuse vingt ans de retard. L'actuelle municipalité est là depuis 8 ans, elle n'a pas pris la vraie mesure du problème tout de suite. tant mieux si vous êtes satisfait de l'image de Vierzon. Nous non. Regardez les rues sales, le centre-ville sans intérêt, les façades des maisons. Vierzon n'était pas ainsi avant. Vierzon démolit son image toute seule. Vierzonitude n'invente pas la réalité, ce blog ne fait que de la transcrire.

sans nom 26/07/2016 10:06

Et quand il n'y aura plus d'habitants à Verzon, il sera trop tard pour pleurer...

Raoul du Berry 26/07/2016 08:48

Les gens ont de moins en moins d'argent et recommencent à travailler leurs jardins, échanger des services, se filer des coups de main, recoudre eux-même leurs habits, faire les friperies, secours populaires, brocantes et autres Emmaus, etc. etc. Donc aller faire du shopping c'est fini pour une grande partie de la population.

Quant à ceux qui ont la chance d'avoir encore un peu d'argent, mettez-vous un peu à leur place :
- après avoir emmené et récupéré les gosses à la crèche, les devoirs, la bouffe, le ménage etc et...
pourquoi s'emmerder après une journée de travail et toutes ces tâches à aller perdre son temps, peiner à se garer, marcher des heures dans les magasins et rayonnages alors que confortablement installé dans son divan chez soi bien tranquillement on dispose d'un choix multiple à des prix défiants toute concurrence ? Ah non alors là hors de question que l'on aille perdre notre temps et se fatiguer comme çà dans les magasins le soir ou le samedi ! ! ! On préfère garder ce temps pour la vie de famille et le repos ! Mille fois oui !

Il faudra bien un jour se résigner à comprendre que le commerce en tant que tel va disparaître, point barre. Il restera certains métiers de l'alimentation indispensables mais le reste est corps et bien condamné. (et je n'ai pas parlé des pas de porte commerciaux...)

Franck 24/06/2016 20:52

A noter que Vierzon est désormais rejoint par une voisine (Moulins) dans le peloton des trois meilleurs de France.
Et à Bourges, la situation n'est pas génial non plus (et là pour une fois on a les chiffres), les responsables de ce marasme ne peuvent plus raconter que tout va bien madame la marquise.

visiteur 24/06/2016 16:51

C'est le journaliste du courrier des maires qui est un ignare en inventant "rétractation" car ce mot n’existe pas du moins pas dans ce sens le mot "rétraction" conviendrait à la rigueur

Scotchy 24/06/2016 14:24

Garanti sans phosphates. Garanti sans huile de palme. Garanti sans sucre ajouté. Garanti sans concertation. Garanti sans nouveau commerce de centre-ville. Garanti sans tontes de pelouse. Garanti sans Atsem. Garanti sans sécurité. Garanti sans idées. Garanti sans créativité. Garanti sans génie. Oui, mais garanti sans bouillir et sans bashing. Le tout garanti made in Vierzon. A quand l'A.O.C. à promouvoir à l'immense office de tourisme local ?

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents