Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Pour l'opposition, Afado 18 (aide au maintien à domicile) est en danger

Publié par vierzonitude sur 11 Juillet 2016, 06:00am

Pour l'opposition, Afado 18 (aide au maintien à domicile) est en danger

AFADO 18 est une association d’aide au maintien à domicile, agréée par le Conseil départemental du Cher. Née au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, elle emploie à Vierzon 50 salariés, et intervient chez 350 de nos concitoyens, qui en sont très satisfaits.

Mais AFADO 18 doit renouveler son agrément auprès du Conseil départemental du Cher, et, pour cela, doit avoir des locaux accessibles aux personnes à mobilité réduite. Or l’hébergement gracieux offert aujourd’hui à AFADO par la Ville de Vierzon n’est pas aux normes.

En janvier 2016, l’association a logiquement demandé au Maire de Vierzon s’il était possible de trouver des locaux aux normes.

La réponse du Maire, le 17 mai 2016, est incompréhensible : c’est non !
Reconnaissant ne pas pouvoir aller au-delà des avantages actuels accordés à la structure (la mise à disposition de locaux), le maire n’envisage pas un relogement.

Pour expliquer sa réponse, il met bizarrement en concurrence AFADO 18 et le CCAS. Estimant qu’il ne peut aider l’une et l’autre, il privilégie le CCAS ! Mais les deux structures sont complémentaires, et ne parviennent même pas à combler tous les besoins.

La demande d’AFADO 18 n’est ni fantaisiste ni de pur confort, mais indispensable pour obtenir l’agrément du Conseil départemental, afin de fonctionner durant les 15 ans à venir.

Que le Maire attende 5 mois pour répondre n’est pas une surprise. Que la Ville n’ait pas de locaux adaptés à AFADO 18, cela peut s’entendre.

Mais il nous semble indispensable que le Maire aide la structure à poursuivre son travail au service des Vierzonnais et des personnes dépendantes dans le Cher, y compris par une subvention. L’opposition municipale républicaine « Pour les Vierzonnais » ne peut accepter l’idée d’une perte de l’agrément d’AFADO 18 en 2017, entraînant la disparition de 50 emplois et des services accordés à la population.

Nadia ESSAYAN, conseillère municipale d’opposition, et les élus du groupe de l’opposition républicaine «Pour les Vierzonnais».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents