Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Hôpital : les difficiles conditions de travail des agents de l'Ehpad

Publié par vierzonitude sur 16 Août 2016, 10:00am

L'hôpital de Vierzon avait un nouvel article dans la presse locale. Opération déminage dans la torpeur de l'été. On présente le rapprochement de la pédiatrie et de la maternité (la pédiatrie sera installée près de la maternité, dans l’ancienne blanchisserie) comme le projet-phare de l'hôpital mais ce n'est que l'arbre qui cache une forêt de problèmes. Et là, pas de gros titre pour dénoncer les difficultés du travail des agents des établissements d'hébergement pour personnes âgées, ,à quand un gros titre sur ce sujet brûlant, plus que la rapprochement de la pédiatrie et de la maternité.

Hôpital : les difficiles conditions de travail des agents de l'Ehpad

Le déficit de l'établissement est désormais un élément que les Vierzonnais ont intégré puisqu'il est récurrent. la preuve : "Nous savons déjà que la fin d'année sera à nouveau difficile, indique le directeur. Je reste prudent car les charges salariales augmentent, avec la hausse du point d'indice et la revalorisation des carrières", explique le directeur dans la presse locale. La faute aux agents qui veulent être payés plus !!

"Le montant du déficit sera minoré, passant des 2,5 millions d'euros au prévisionnel à 1,3 million, grâce aux aides financières : 1 million pour la trésorerie déjà accordé début 2016 et ces deux nouvelles enveloppes pour les investissements", ajoute le directeur. Ce qui n'empêche pas l'hôpital d'investir la coquette somme de 2,7 millions d'euros, pour 2016, y compris l'IRM, cet IRM qui sera prêt dans quelques mois, nickel pour la campagne des législatives !

Hôpital : les difficiles conditions de travail des agents de l'Ehpad

Dommage que ce passage n'a pas fait l'objet du titre à propos de l'établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et l'unité de soins de longue durée (USLD). Car la phrase du directeur, et c'est dommage, passe inaperçu : "Il y a une forte hausse de l'absentéisme et des conditions de travail difficiles". Rien que ça. D'où vient cette hausse du taux de l'abstéenisme et surtout combien. Mais pourquoi les conditions de travail difficile ne sont-elles pas améliorées ? On investit alors dans un IRM mais tout un pan des agents travaillent dans de mauvaises conditions. pas très de gauche ça... "Les pathologies des personnes âgées s'alourdissent. Nous sommes en attente d'une revalorisation dans ce secteur", bottent en touche le directeur. En attendant, un IRM ça fera un beau ruban à couper. Quant aux agents qui sont absents pour cause de travail pénible... C'est étrange que la CGT n'a pas publié un communiqué. La CFDT devrait le faire...

Autre inquiétude et de taille, les recrutements. D'un autre côté, il y a plus extravagant comme destination que Vierzon... "Actuellement, l'hôpital recherche donc un anesthésiste, un pédiatre (le docteur El Sammak est parti fin juin), un radiologue et un ophtalmologiste. « Nous avons des pistes sérieuses pour un pédiatre et un radiologue. Pour l'ophtalmologie, nous travaillons en lien avec l'hôpital Jacques-Cœur [de Bourges] pour recruter. » Dans cette spécialité, il va y avoir urgence car le seul libéral de la ville devrait prendre sa retraite prochainement".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents