Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Un début de débat sur le commerce, on en redemande !

Publié par vierzonitude sur 19 Novembre 2016, 18:58pm

Un début de débat sur le commerce, on en redemande !

C'est le seul débat, à Vierzon, sur le commerce qui a pu se mettre en place. Il a fallu pour cela, un salon du livre et un invité, Olivier Razemon, auteur de Comment la France a tué ses villes. Une discussion entre Franck Michoux, maire-adjoint à l'urbanisme et Olivier Razemon, l'auteur, ponctué de commentaires plus que de questions de la part du public. On y est. On a pu, parler, samedi, aux environs de midi, des commerces fermés, du commerce de périphérie, des peut-être solutions à trouver. Mais on voit bien que devant l'ampleur de la tâche, un seul  débat n'est pas suffisant. La discussion a eu le mérite de mettre en lumière des paradoxes. A l'heure où le besoin de densifier le centre-ville se fait ressentir, on s'aperçoit que les projets, y compris municipaux, naissent en périphérie de la ville. C'est le cas des nouveaux logements sociaux, rien en centre-ville. C'est le cas, et c'est le plus inquiétant, de la construction du centre de santé municipal. Pourquoi pas en centre-ville, à la place de l'ancien garage Renault pas exemple. On apprend, de la part de l'élu qui a accepté le débat, que la ville a tout fait pour que Pôle emploi ne parte pas en périphérie mais s'installe en face la gare de Vierzon. Voilà un début de conversation qui, on le sent, ne fera pas recette. Mais, au moins, le sort des vitrines vides a été abordé alors que dès qu'un commerce ferme, personne n'en parle. Les emplois perdus du commerce finissent aux oubliettes. On conviendra que le débat est la meilleure solution contre l'hermétisme. Heureusement qu'il existe le salon du livre, ciné-rencontres et les cafés-repaire à l'auberge de jeunesse pour que les citoyennes puissent prendre la parole sans que celle-ci soit déjà formatée, moulée à la main de ceux qui veulent entendre dans la bouche des autres, les réponses qu'ils y déposent.

Un début de débat sur le commerce, on en redemande !
Un début de débat sur le commerce, on en redemande !
Un début de débat sur le commerce, on en redemande !
Un début de débat sur le commerce, on en redemande !
Un début de débat sur le commerce, on en redemande !

Commenter cet article

Cereus Maximus 20/11/2016 15:35

Un débat, quel débat ? Il n'y a pas d'exemple de débat nécessaire au fonctionnement de l'économie puisqu'elle est soumise à sa propre logique. Un commerce, quel qu'il soit, n'est pas viable et il disparaît, ce qui est parfaitement dans l'ordre des choses. Il y a longtemps que des centres-ville situés dans des zones non touristiques ne méritent plus aucune perfusion avec les deniers publics. Tout comme un gugusse qui se risque en haute montagne ou en haute mer en sandales et tee-shirt par gros temps, chacun doit apprendre à se démerder avec ses problèmes personnels.
Prochaine étape : obligations de faire ses emplettes dans des boutiques labellisées on ne sait par qui ni pour quoi puisque les tenants d'un soit disant centre ville omnipotent sont sévèrement minoritaires ! Apologie du racket idéologique alors ? Bon passons, c'est sans intérêt, mais si on continue à nous gonfler avec tout ça nous irons définitivement faire nos courses ailleurs et chacun pourra constater le bienfait pour la région.

Mort de rire 20/11/2016 12:05

L'intervention de l'élu fit choux blanc

un autre 19/11/2016 20:35

Respect à cet élu qui a au moins le mérite de participer à cette conférence et qui semble conscient de la problématique.

lol 19/11/2016 20:10

Trop de boulot pour nos chers élus ce problème, seule solution , raser Vierzon et faire une Méga Mairie , avec salles de danses et Méga bowling , c'est plus facile à résoudre!!.

Loz Roland 20/11/2016 14:15

Bonjour
Nous sommes dans une ville communiste , c'est la misère , un maire qui ne pense qu'à ses revenus de maire +député + d'autres salaires , incompétent , un fils à papa ,
sans aucune expérience , Vierzon ville sinistrée , pénurie de médecins , trottoirs pourris , je connais plusieurs personnes et moi même qui sont tombées , le maire s'en fiche ,il pense à son avenir ,j'ai voyagé dans toute la France je ne connais pas de ville aussi lugubre et sinistrée que Vierzon., merci les communistes .

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents