Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Aujourd'hui, un abstentionniste convaincu a voté contre le F.N et il n'est pas mort

Publié par vierzonitude sur 7 Mai 2017, 18:15pm

Aujourd'hui, un abstentionniste convaincu a voté contre le F.N et il n'est pas mort

Aujourd'hui, dimanche 7 mai 2017, un abstentionniste convaincu, engagé, surpolitisé, passionné de politique, un abstentionniste qui, comme le philosophe Michel Onfray, réclame "plus de politique, moins de politicien", un abstentionniste qui, au plus profond de lui, pense que la politique n'est pas à la portée du citoyen, un abstentionniste qui renâcle à faire partie du troupeau, cet abstentionniste-là, a été voté, aujourd'hui. Il s'est renié, il s'est dédit, il a ravalé sa fierté d'abstentionniste du premier tour, persuadé d'avoir raison avec dix millions d'autres personnes, il est allé voter.

Cet abstentionniste-là qui avait lu le livre No vote n'a pas pu, comme le professe Michel Onfray, mettre sur le même plan démocratique, un candidat républicain et un candidat d'extrême-droite car tout ce qui vient de l'extrême-droite, qu'elle s'appelle Marine (elle n'a plus de prénom maintenant) ou tartampion, sera toujours un danger évident pour nos propres droits individuels. Cet abstentionniste-là, malgré sa philosophie de suspendre son droit de vote et son devoir civique en attendant des jours meilleurs, ne pouvait pas ne pas participer à la défaite des Le Pen, ne pas contrecarrer cet esprit collectif d'extrême-droite et ne pas donner tort à ces gens dits de gauche qui, en 2017, se sont assis sur l'anti-fascisme.

L'extrême-droite n'a pas changé, elle a juste évolué pour berner des millions d'électeurs qui ont perdu l'essentiel du combat républicain en faisant du Front national, un parti normal. Cet abstentionniste-là a compris que sa propre philosophie se heurtait invariablement contre le mur de la lutte contre l'extrême-droite et que, ne pas participer à cette bataille-ci revenait à donner raison à celles et ceux qui croient que le salut se trouve contenu dans les thèses du F.N.

Il y a bien sûr des inégalités, des injustices sociales, des combats à mener, des causes à défendre, des dignités à redonner, des oubliés à remettre sur le devant de la scène,  mais la plus cruciale, quoiqu'en dise les intoxiqués du marinisme à courte vue, c'est l'éradication des pensées d'extrême droite en France. Car on ne peut pas vivre avec un F.N diviseur, agressif, xénophobe, adepte du repli sur soi, railleur, moqueur, ironique, raciste et menteur, violent, nihiliste, réducteur et profondément inhumain. 

Cet abstentionniste-là est allé mettre un bulletin Macron dans l'urne, sans pince à linge, sans gant, sans capote même et sans vaseline. Parce qu'un candidat républicain, démocrate sera, de toute façon, la moins pire des solutions contre l'extrême-droite malgré ceux qui hurlent ne pas avoir le choix entre la peste et le choléra, oubliant qu'ils hurlent non pas un cri de détresse, mais un cri d'aigreur et de jalousie, car leur poulain, leur tête pensante n'a pas su se qualifier au premier tour. Et à celles et ceux qui veulent du changement, arrêter de croire que le F.N ripoliné en blonde est moins brun que l'original. Le danger est déjà en rouge. La preuve : le F.N a réussi à diviser la France, adepte des cassures et des faiblesses pour mieux régner. Il est temps de désinfecter les pensées et les idées. Cet abstentionniste-là a fait son boulot, sans calcul politicien, sans théorème personnel, sans additions de clans, sans coefficient multiplicateur. Juste avec ses tripes. Et quand les politiciens penseront avec leurs tripes, la démocratie respirera mieux.

Commenter cet article

Andrée 09/05/2017 07:14

Etre intelligent, c'est avoir des convictions. Etre très intelligent c'est savoir aller au-delà de ses convictions pour que la démocratie sot toujours gagnante.

H.G. 08/05/2017 01:07

Cet abstentionniste tient-il un blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit ?

vierzonitude 08/05/2017 16:45

Ce pourrait être lui et j'espère beaucoup d'autres

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents