Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Le commissariat comme l'hôpital en éternel déficit...

Publié par vierzonitude sur 4 Juillet 2017, 11:58am

Le commissariat de Vierzon est comme l'hôpital de la vile : en déficit depuis vingt-cinq ans : le premier en effectifs, le second en argent sonnant et trébuchant (et en effectifs aussi quand même !) A Vierzon, que ce soit les gendarmes ou les policiers, ils sont tous mal logés. La caserne est hors du temps, le logement de fonction du commandant de compagnie est inhabitable car insalubre, les fenêtres du commissariat tiennent à grands renforts de scotch et donc, impossible de les ouvrir, bonjour les conditions de travail quand il y a la canicule.

Et voilà que le déficit de l'hôpital arrive en même temps que celui du commissariat. Comme ça régulièrement, il y a urgence à tirer sur la sonnette d'alarme. Dans la même semaine, le maire dénonce le déficit de l'hôpital et la CFDT celui du commissariat. Depuis vingt-cinq ans, rien ne change. Régulièrement, le commissariat est en panne d'effectifs à l'heure où la ville de Vierzon a plus que besoin de policiers dans ses rues. L'hôpital même chose. On a l'impression de revivre le même mauvais films depuis des années et des années sans que rien ne change. Mais veut-on vraiment changer les choses ?

C'est la question qu'on finit par se poser. Il y a longtemps que la commissariat, du moins les locaux, ne sont pas appropriés. En cinq ans de mandat de député, qu'est-ce qui a été fait pour le commissariat ? Pour l'hôpital, on a ajouté un IRM. Est-ce que les finances vont mieux ? C'est la grande question. On se demande si Vierzon sans son commissariat en manque d'effectifs et son hôpital en manque de finances serait encore Vierzon ? 

Un éternel recommencement... fatiguant.

 

Commenter cet article

SIMON 05/07/2017 08:45

la petite dame macronneuse comme vous dites ne s’ intéresse pas plus à notre ville que notre maire ;depuis les municipales elle usurpe le titre qu’elle s’est donné de chèfe de file de l’opposition : elle n’est chèfe de rien ,car il n’ y a plus personne dans la file, tout le monde s’est défilé , et elle ne s’est jamais opposée a rien au sein de la mairie : on ne retient d’elle que des flots de commentaires et de félicitations a postériori pour s’attribuer le mérite de ce qui va bien ;maintenant qu’elle a été choisie par MR MACRON au grand dam des adhérents de Vierzon , maintenant qu’elle est députée MODEM grace à l’opportunisme de BAYROU, qu’en remerciements le MODEM a voté la confiance au premier ministre , qu’elle a démissionné du conseil municipal , qu’elle va voter toutes les lois les yeux fermés en se pinçant le nez , que pourra t’elle apporter a Vierzon ; on voit bien qu’avant d’avoir rien fait elle s’est mise dans l’incapacité de penser par elle même et donc d’agir pour sa circonscription
la SECURITE pose de plus en plus de problèmes dans VIERZON ,aucun de nos élus n' a saisi la gravité du sujet

Macaron 04/07/2017 15:06

Investir dans ce qui ne sert à rien, c’est quand même mieux que de le faire pour les activités essentielles au bon fonctionnement de la cité.

L’hôpital, le commissariat, la gendarmerie, voici de bons sujets pour tester les capacités de Dame Macronneuse nouvellement élue. Mais ne dit-on pas : blanc bonnet, bonnet blanc ? D’autant que si ces problèmes perdurent depuis vingt-cinq ans, l’associé centriste local de Dame Macronneuse porte également une lourde part de responsabilité dans ces faits. Depuis récemment, une majorité croit que cela va changer ! Ils sont sous hypnose collective. Un politique ne changera jamais, quel que soit son bord. Le seul espoir est dans la souveraineté réelle du peuple, pas dans la mascarade des élus qui ont refondé la caste de la noblesse jusqu’à la transporter à Versailles. Autrement dit, la politique, c’est de plus en plus écoeurant.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents