Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


On veut accoucher à Vierzon !

Publié par vierzonitude sur 21 Juin 2018, 15:19pm

On veut accoucher à Vierzon !

C'est en scandant "on veut accoucher à Vierzon" que le cortège des fausses femmes enceintes est arrivé, ce jeudi 21 juin, dans l'après-midi, à la maternité de Bourges, parti la veille, mercredi matin, de la maternité de Vierzon. L'intersyncale y a regretté l'absence de la direction berruyère mais elle s'est réjouit des trois tables mises à sa disposition pour boire un verre...

Car il s'agit bien de ça : faire plus de quarante bornes à pied, en deux jours, avec des hommes déguisées en femmes enceintes et des femmes déguisées aussi en femmes enceintes, dans le seul but de conserver la maternité à Vierzon. Montrer que plus de 40 bornes, à pied certes, c'est une paille. Et quelle nécessité y-aurait-il à accoucher à Bourges quand on peut le faire encore à Vierzon ?

A quoi auraient servi les travaux de la maternité, à côté des urgences de Vierzon, si c'est pour demain, fermer les portes ? Dire aux parents d'aller à Bourges, d'effacer d'un trait les vertus de la proximité ? L'hôpital de Vierzon n'est-il pas ça ? Un hôpital de proximité, loin d'être une usine à bébés ? 

Les témoignages qui nous parviennent font état d'un bon accueil et d'une joie... de proximité d'accoucher ici. Qui oserait briser cette "tradition" vierzonnaise ? Au nom de quelle coupe budgétaire ? Au nom de quelles restrictions ?

L'intersyndicale de l'hôpital de Vierzon qui a décidé de cette action a eu raison d'occuper le bitume de l'ancienne nationale 20, pendant deux jours, de rallier à sa cause, les citoyens, tous ces citoyens lambda qui, loin de la politique et des syndicats, ne voit qu'une chose, devant leurs yeux : la probable fermeture de la maternité de Vierzon, des emplois qui s'envolent, moins de commerces, moins d'habitants, moins d'attractivité.

Au nom de quoi, en 2018, peut-on vouloir tuer des territoires entiers, peut-on s'en prendre aux fondamentaux d'une ville qui, en plus, ne va pas bien, se bat (mal) pour maintenir son commerce, tente d'enrayer la mauvaise habitude d'une crise qui n'en finit pas pas, d'une démographie qui s'enfuit, comment peut-on encore porter un coup fatal à ce qui reste encore debout ? 

Le cortège mérite un coup de chapeau. Car il a eu la vertu de mettre des actes sur une hypothèse, de mettre des gens sur une décision, de mettre en lumière, le désir de combattre celles et ceux qui, de loin, à la vue de colonnes de chiffres, sont capables de tirer des conclusions hâtives sur l’ordonnancement d'une société ou d'une partie de la société.

C'est simple : le projet médical prévoit la modernisation du bloc opératoire, donc le maintien de la maternité. Il faut désormais financer ce bloc opératoire et cesser de mettre une pression excessive sur une communauté médicale qui a d'autres chats à fouetter que de lutter contre l'absurdité.

 

 

On veut accoucher à Vierzon !
On veut accoucher à Vierzon !
On veut accoucher à Vierzon !
On veut accoucher à Vierzon !
On veut accoucher à Vierzon !
On veut accoucher à Vierzon !
On veut accoucher à Vierzon !
On veut accoucher à Vierzon !
On veut accoucher à Vierzon !
On veut accoucher à Vierzon !
On veut accoucher à Vierzon !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Melanie 21/06/2018 17:39

Merci à tous pour votre soutien et bravo à nos marcheurs !!! Merci à vierzonitude de relayer si bien notre combat

Archives

Articles récents