Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Municipales : et pourquoi pas une cinquième liste le temps qu'on y est

Publié par vierzonitude sur 21 Novembre 2019, 10:49am

Municipales : et pourquoi pas une cinquième liste le temps qu'on y est

Et une, et deux, et trois, et quatre...? Aux trois listes déclarées aux municipales vierzonnaises (celle de Christophe Doré sans étiquette, Nicolas Sansu PCF, Bruno Bourdin Rassemblement national) s'en ajoutera peut-être une quatrième avec une association Modem-LREM voire une composante de la gauche, c'est en réflexion.

A partir de là, pourquoi pas une cinquième liste ? Des citoyens vierzonnais y réfléchissent sérieusement. Car l'hérésie électorale, non pas tant celle de l'offre primordiale en démocratie mais celle des raisons de cette offre, amène aux divisions, à l'eparpillement et donc à l'inefficacité. 

Tout le monde aura remarqué la progression de l'extrême droite et le fait que Vierzon est une ville potentiellement gagnable pour le Rassemblement national. Le maire sortant l'a compris qui, entre l'effritement de son électorat et le besoin d'élargir sa base, tente une alliance improbable entre le PC et LREM. 

Pour éviter le risque d'un duel PC/RN au second tour, il faut une liste alternative forte et non pas un éparpillement des forces. Deux listes aux croisées communes est une hérésie. Trois une incohérence qui mérite l'attention. D'où l'appel de ces citoyens de la troisième liste qui souhaitent un rassemblement de compétences pour l'intérêt général et non une démonstration de force pour l'intérêt de partis politiques, ce qui se dessine.

Réunir des volontés, des compétences et des talents pour faire avancer la ville c'est le message de ces citoyens-là qui refusent, qu'une fois encore, le destin de cette ville s'abîme dans une démonstration de force stérile. L'heure est à la réunion de chacune et de chacun pour construire une alternative crédible et efficace et non pas une énième tentative d'exister vainement à travers une étiquette. L'offre du premier tour doit être redoutablement alléchante si au second on ne veut pas être confronté à un non choix, et se retrouver avec le RN aux manettes. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Athos 22/11/2019 15:14

Ou est le problème ?

Il suffit que l'une des deux listes DORE et LREM-MODEM (voir les deux), fasse plus de 10% au premier tour pour pouvoir fusionner avec l'autre au second tour, et nous aurons alors une triangulaire.

tenirbon 22/11/2019 09:42

L'opposition ne semble pas avoir retenu la leçon de 2002, la multiplication des listes avait conduit JM Le Pen au second tour. Et bien la nous aurons au mieux une triangulaire ou le choix (ou plutôt non choix) entre Sansu et Bourdin. En même temps le vote extrémiste représente depuis quelque temps plus de 60% à Vierzon. Nous ne sommes pas prêts de nous en sortir....

Patti 21/11/2019 20:27

Commentaires: 1 femme..2 hommes....où sont les femmes...

JIM 21/11/2019 19:30

De vieilles bisbilles menées par d'anciens partenaires qui au final n'ont jamais pu se supporter et s'étaient déjà opposés vont à nouveau conduire à ce qu'il y ait deux listes d'opposition. Et pour le moment, aucune liste n'a un engouement populaire derrière elle. Monsieur Doré est apparu neuf mais son cercle est pour le moment fait de notables et a du mal à s'ouvrir de façon plus profondément ancrée et à s'étendre jusqu'aux quartiers les plus populaires voire communistes. Car oui, il faut aussi connaître et pouvoir séduire l'électorat qui n'est pas le sien. L'ancrage du nouveau venu, sa capacité à créer des liens humains directs et sincères est-elle suffisante? Le mix d'origine de sa liste pouvait séduire sur le papier mais était basée dès le début sur un accord tacite et un équilibre des forces qui au final ne pouvait être que problématique. Le chemin pour notre ville est désormais fort indécis. Le maire sortant n'a-t-il plus qu'à surfer tranquillement sur ses savoirs-faire ordinaires pour continuer son travail de destruction et d'oubli de la ville? Les opposants pourraient-ils recréer quelque chose de neuf et original tout en gardant une base fortement ancrée et fiable pour les vierzonnais? Notre ville a pourtant tellement besoin d'une personne qui la connaisse, l'aime, la vive de façon personnelle et intime. Il faut un maire qui sache écrire, penser par lui-même, s'exprimer par des phrases courtes et claires, sans vulgarités et sans inutiles complexités, sans formules piquées au hasard pour se donner une contenance.

Patti 21/11/2019 18:55

Le chaos est maintenant....votons en mars pour l'avenir de Vierzon.....je suis une pure vierzonnaise qui n'ai jamais cru au père Noël....communiste

Jarry Le Mans 21/11/2019 14:08

Que Nicolas Sansu le talentueux rallie LAREM et se fasse réélire dans l'intérêt de la ville!
Ce sera lui ou le chaos

Patti 21/11/2019 19:20

je ne comprend pas le latinglais..ou.anglatin...Wizzard..écrit français c'est mieux!!!

Wizard 21/11/2019 16:07

Déclaration biblique s'il en est. Une nouvelle version des écritures saintes en quelque sorte. Hélas, ite missa est isn't it ?

Archives

Articles récents