Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Un nouveau commissariat à Vierzon pour 2024-2027, ça va être long...

Publié par vierzonitude sur 20 Août 2020, 08:38am

La construction d'un nouveau commissariat à Vierzon (étude chiffrée à 850.000 euros et coût des locaux 4,5 millions d'euros) devrait être programmé pour 2024-2027. En attendant, les locaux sont toujours aussi inadaptés. Nous publions à nouveau l'interview de Yannick le Roux, secrétaire zonal Centre-Val-de-Loire-Haute-Normandie du syndicat Alternative police au commissariat de Vierzon. Il revenait sur l'urgente nécessité de construire un nouveau commissariat à Vierzon après que le plafond des vestiaires se soit en partie écroulé, en mai dernier. 

Un nouveau commissariat à Vierzon pour 2024-2027, ça va être long...

On parle d'un nouveau commissariat à Vierzon dans trois ans...  Il semble qu'il y a urgence...

Dire qu’il y a urgence est un doux euphémisme, et encore davantage en cette période incertaine de déconfinement : pour les policiers eux-mêmes, alors qu’il est préconisé un espace de quatre mètres carrés par personne, cela est tout simplement impossible vu la taille des pièces. Plus généralement, tout le bâtiment est vieillissant. Il date de 1961 ! Les canalisations sont à bout de souffle. Encore cette nuit (NDLR : dans la nuit de jeudi à vendredi) une partie du faux plafond des vestiaires hommes s’est écroulé. Heureusement à ce moment précis, aucun des policiers n’était en train de se changer. On a découvert une fuite des canalisations des toilettes occasionnant une odeur pestilentielle depuis de nombreux mois. Alors certes au niveau départemental, on fait intervenir les entreprises idoines mais le cautère sur la jambe de bois ça suffit ! Il est plus que tant que les décideurs programment la sortie de terre du futur bâtiment. Nous sommes un service public, si le quotidien des policiers n’est pas la priorité, pensons au moins aux victimes et aux plaignants que nous recevons 365 jours par an ! L’été qui arrive va être une nouvelle épreuve pour tous les policiers dans ce bâtiment : 35/36 degrés dans les bureaux du bas, près de 40 degrés pour les collègues en investigation ! Pas de clim. De vulgaires ventilateurs. Et encore quand ils fonctionnent.

Cette annonce faite avant les élections municipales est-elle vraiment sérieuse ?

Je pense qu’elle était sérieuse mais basée sur une mauvaise interprétation de certains propos. Beaucoup ont confondu « inscription de l’étude de faisabilité » et « inscription au plan triennal de construction ». Je  sais que tout le monde œuvre à son niveau pour ce projet : la mairie a voulu offrir un bâtiment puis un terrain. La députée relance le sujet régulièrement. On n’attend plus qu’une décision au niveau zonal ou national en sachant pertinemment que Vierzon n’est pas une priorité.

La construction de ce nouveau commissariat rue de la gaucherie, sur un actuel parking, fait-elle l'unanimité ?

Au sein des policiers, le lieu prévu ne fait pas l’unanimité, non. Le premier bâtiment était un bon projet mais le service immobilier du SGAMI (NDLR : Secrétariat général pour l'administration du ministère de l'Intérieur) a jugé les frais de réhabilitation trop élevés. Les policiers de terrain évoquent souvent la place du cirque. En temps normal, cette place n’est jamais remplie. Au moins, nous aurions également pu intégrer le parking du personnel à l’intérieur du commissariat comme c’est le cas dans les nouvelles constructions. Là, sur la partie haute de la rue de la Gaucherie, si le bâtiment voit un le jour, il faudra aller se stationnement à cent mètres, soit sur le bas de la rue de la Gaucherie, soit place du Cirque national Amédée. En résumé ce n’est sûrement pas la meilleure solution.

Pensez-vous que la construction du nouveau commissariat pourrait se faire avant 2023 ?

La construction ne peut clairement pas se faire avant 2023 ! Pour ce faire, il aurait fallu que la construction effective soit actée avant 2021 ce qui est loin d’être le cas. Avec les délais d’appel d’offre d’architectes, d’entreprises etc. pour 2023, c’est non !

En plus de nouveaux locaux, les effectifs vierzonnais sont -ils au complet ?

Les effectifs sont loin d’être au complet. La situation est même inquiétante. La priorité absolue étant les brigades de police secours, celles-ci sont maintenues à flot en grappillant des fonctionnaires ici ou là. La brigade de nuit  a été renforcée par des adjoints de sécurité. Mais ils ne peuvent pas acter judiciairement par exemple. C’est certes un renfort mais encore une fois un pansement sur une jambe de bois. L’investigation est également au plus mal. Pas assez de fonctionnaires pour traiter tous les dossiers en attente. Plus de 150 par collègues. Le service des plaintes est réduit au strict minimum. Le mouvement de mutation annuel pourrait nous faire franchir un stade très inquiétant mais on ne peut pas refuser une mutation à nos collègues. C’est un droit.  Mon organisation demande la mise en place de la GEPEC (NDLR : La gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences) depuis de nombreuses années. Nous attendons toujours.

La gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

K 24/05/2020 12:27

Il vont le mettre dans le B3

LoL 20/08/2020 16:12

Ouais , et c'est pour cela à mon avis,qu'ils vont gardé toutes les poutres métalliques et tous les barreaux du bas existants de ce bâtiment B3 en guise de cellules, et puis comme cela ,ils rattraperont rapidement le retard sur ces travaux interminables !! :-))

Hélas, d''ici 2027 de l'eau aura bien coulé sous les ponts , sauf à Vierzon bien sûr, c'est déjà du prévisionnel tout cela à ce jour, non ??

Archives

Articles récents