Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Entre 2012 et 2014, le chômage a augment de 21,07% à Vierzon

Publié par vierzonitude sur 5 Août 2015, 11:47am

On peut se tortiller dans tous les sens, invoquer les esprits de la lenteur, le chômage à Vierzon a augmenté de plus de 21% entre 2012 et 2014, c'est ce que révèle le quotidien Le Monde sur une carte de France qui présente les 304 zones d'emplois de l’hexagone. Le bassin de Vierzon et Vierzon ne font pas exception. Les créations d'emplois ne suffisent pas à compenser les pertes d'emplois et depuis plusieurs années, les emplois créés sont très largement subventionnés, directement ou indirectement, par de l'argent public.
Cela devient un puits sans fond. Bien sûr, certains diront qu'il y aurait encore plus de demandeurs d'emplois sans ces créations. Oui mais à quel prix.

On ne va pas revenir sur les nombreux exemples (bowling, zone industrielle LFM, parc technologique de Sologne, centre routier, Combronde etc.), est-ce vraiment la bonne solution de solliciter toujours plus les financements publics pour que le privé investisse ? Sans doute, sans doute pas, aucune religion n'est faite à ce sujet. Mais ce genre d'investissement, très coûteux pour des résultats finalement très aléatoires, se fait forcément au détriment d'autre chose. Le parc technologique de Sologne n'accueille que des très petites entreprises. Le centre routier se hérisse d'ateliers relais payés par le contribuable. Sur la zone LFM, ce ne sont que des transferts (concessionnaires, clinique vétérinaire, on parle également de Véolia installée actuellement route de Puits Berteau).
Le commerce engloutit, pour rien, un million d'euros par an à travers une société d'économie mixte du Conseil général dont on se demande à quoi elle sert encore. Il serait bon qu'un bilan chiffré soit fait de tous ces investissements, pas forcément pour les incriminer, mais pour mettre en face des sommes, des nombres d'emplois.
On entend d'ici les cris d'orfraie de la gauche radicale. Peu importe. Le citoyen est juste en droit de savoir ce qu'il finance et pour combien d'emplois. Ceci dit, la recette miracle pour vaincre le chômage n'est pas entre les mains des collectivités locales. La démarche est surtout électoraliste. C'est toujours bon dans un bilan municipal de prétendre avoir attiré des emplois. Reste que Vierzon et son bassin paye le prix fort. Bourges est pire avec une progression du chômage de 21,95% soit plus de 9.000 demandeurs d'emploi. Saint-Amand est à 21,34% quand Issoudun est à 17,05% et Romorantin à 34% ! Les élus ont l'habitude de dire qu'à Vierzon, le chômage augmente moins vite qu'ailleurs. C'est peut-être parce qu'il atteint son niveau d'étiage depuis longtemps.

Cette carte des « zones d’emploi » représente l’évolution du nombre de demandeurs d’emplois entre mai 2012 et avril 2015 dans les 304 zones d’emplois de France métropolitaine. Une « zone emploi » est un espace géographique dans lequel la plupart des actifs résident et travaillent. Elle est définie à partir des flux domicile-travail.

Cette carte des « zones d’emploi » représente l’évolution du nombre de demandeurs d’emplois entre mai 2012 et avril 2015 dans les 304 zones d’emplois de France métropolitaine. Une « zone emploi » est un espace géographique dans lequel la plupart des actifs résident et travaillent. Elle est définie à partir des flux domicile-travail.

Depuis l’élection de François Hollande en mai 2012, et jusqu’au mois d’avril 2015, seules trois zones d’emploi (une des unités géographiques de l’Insee) sur les 304 que compte la France métropolitaine ont vu leur chômage baisser. Deux des trois zones de Savoie (la vallée de la Maurienne et la vallée de la Tarentaise) ainsi que la zone d’emploi de Briançon (Hautes-Alpes) ont vu leur courbe s’inverser, soit moins de 1 % de ce découpage de l’Insee.

Dans les 301 autres zones d’emploi métropolitaines, le chômage a généralement augmenté entre 10 % et 40 %. En trois ans de présidence de François Hollande, le nombre de demandeurs d’emplois inscrits à Pôle Emploi est passé de 2,93 millions à 3,53 millions sur tout le territoire, soit une hausse de 17,5 %.

La dernière période pendant laquelle le chômage a baissé remonte à 2008, juste avant l’arrivée de la crise en France. Entre 2007 et 2008, il a diminué de 7 %, les demandeurs d’emploi passant de 2,14 millions à 1,99 million.

Source : Le Monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chat noir 28/07/2015 14:17

Nous sommes en 2115 après une étude complète auprès des 132 indigènes habitants sur ce territoire immense, nous commençons nos fouilles archéologiques. Nous nous appuyons sur les légendes locales de notre étude au sujet de monstres d'aciers crachant du feu ayant élus domicile sur firezon le pays aux cinq rivières.

Archives

Articles récents