Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Stop à la submersion de l'extrême droite à Vierzon

Publié par vierzonitude sur 14 Novembre 2016, 20:53pm

Stop à la submersion de l'extrême droite à Vierzon

C'était à prévoir : le Front national de Vierzon, Bruno Bourdin, conseiller municipal de Vierzon en tête, fait son miel de l'arrivée de migrants dans la ville. On s'en serait douté, le Front national après avoir manifesté à Bourges devant la Préfecture, avec certains identitaires avec le visage masqué, et après avoir agressé des militants communistes, en rajoutent une couche en surfant sur les migrants. C'est vrai qu'à part ça, on se demande de quelle idée est capable le Front national, à Vierzon, hormis de piètres déclarations au conseil municipal. Et en dehors de ça, c'est le vide intersidéral. Le Front nationale s'apprête ainsi à déverser sur Vierzon, 5.000 tracts de haine et de honte, assorti d'un bulletin d'adhésion. Stop à la submersion de l'extrême droite à Vierzon. 

Voici ce que le Front national compte diffuser à 5.000 exemplaires

Voici ce que le Front national compte diffuser à 5.000 exemplaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
avé cereus maximus,tu as raison, je prends pour exemple le centre ville.
mais rappelons nous quelques pisodes récents qui touchent vierzon:
- cambriolages à vierzon village
- courses poursuites avec option flic blessé à viereon village et aux forges
- attaque à la boule de pétanque à chaillot

ce ne sont que quelques tristes exemples de ce qui se passe à vierzon, et uniquement ceux qui sont relayés par la presse locale et vierzonitude.
ce n'est que la partie emmergée de l'iceberg.
donc non, cereus maximus, ce n'est pas uniquement le centre ville qui part en couille, mais bien l'ensemble de la cité. cordialement.
Répondre
C
En fait, il ne s'agit pas ici de faire des procès d'intention à qui que ce soit mais personne ne peut s'exonérer de ses obligations de citoyen face aux réalités. Ce que vous décrivez ici n'est que le quotidien des français un peu partout dans notre pays. Il suffit donc simplement de nommer les problèmes, de chercher, et surtout de trouver les solutions, pour qu'il ne faille pas avoir recours à des formules politiciennes dont nous savons tous à quelles impasses elles nous mènent.
Bien amicalement.
R
Mais il n'est pas arrivé tout seul, ce front national. Il n'est pas issu d'une génération spontanée. Dire stop à son encontre ne sert à rien. Il faut déjà commencer par supprimer les causes à l'origine de l'orientation des citoyens qui, par colère ou désespoir, se tournent vers ce parti politique. En 1789, le peuple brandissait des fourches. Maintenant, il brandit le FN, ce qui est moins violent. Tant que le système ne sera pas entièrement changé et les politiques entièrement renouvelés, toutes les incantations sont vouées à l'échec. En réalité, le vote FN est la soupape de sécurité permettant de délester pacifiquement la rancoeur de nombre de gens. Et se dresser contre lui en le diabolisant ne fait que renforcer l'idée qu'il est une arme électorale extraordinaire et efficace dans l'esprit de ceux qui l'on choisit pour le déposer dans les urnes.
Répondre
J
ben ouais mais les gens modestes ne sont pas satisfaits de la réponse donnée par la municipalité à la délinquance et aux nuisances publiques.
alors ils vont voter pour le fn.
maintenant, surfer sur la vague des migrants c'est un peu nul quand même il faut bien le reconnaître.
qu'est ce qu'ils veulent les gens?
- dormir tranquille
- ne plus marcher dans les déjections canines
- plus d'incivilités en centre ville.

ces 3 choses simples, nicolo n'est pas fichu de mettre en place des mesures pour les appliquer.
donc les gens ils vont voter pour le front national, même s'ils savent bien que les migrants n'y sont pour rien.
le clientélisme électoral te perdra nicolo.
Répondre
C
C'est quand même extraordinaire. Ce n'est pas parce qu'on vit, ou vivote, à Vierzon qu'il faut indéfiniment garder les deux pieds dans le même sabot et la tête vissée dans le fion.
De ce point de vue, si on peut dire, le FN devrait organiser des voyages organisés à l'intention des distraits, pour rester poli, qui n'ont pas compris tous les épisodes de l'immigration, avec séjour dans certaines communes de l'Essonne ou des Yvelines ou encore un bon trekking en Seine Saint Denis. Du 100 % de retour sur investissement puisqu'une fois revenus, s'ils peuvent revenir, tous ces touristes se battraient pour mettre leur bulletin FN dans les urnes.
Le plus drôle, le plus triste et le plus révélateur, hélas, dans la contribution précédente réside dans le fait que tout ce qui compte c'est le centre ville, LEUR petit centre ville. Il peut se passer n'importe quoi, avec n'importe quelle ampleur ailleurs, ça n'empêchera pas les gentillets de pioncer.

Archives

Articles récents