Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Les conseillers départementaux communistes rehaussent le niveau des débats !

Publié par vierzonitude sur 13 Juin 2017, 15:30pm

Les conseillers départementaux communistes rehaussent le niveau des débats !

Les conseillers départementaux communistes dont le glorieux Jean-Pierre Charles, maire PCF de Graçay, décoré du Truffiau d'Or pour le score de sa commune qui s'est donnée, dimanche, à la candidate En Marche !, au lieu de mettre en tête le député sortant, rehaussent le débat. Sur leur page facebook, ils écrivent ceci :

"Courage, fuyons ! Pas de débat pour la deuxième circonscription, Nadia Essayan (REM) ne souhaitant pas y participer. Berry Républicain." En bons démocrates, le quatuor ne s'est pas posé une seule fois la question sur les raisons de ce refus. Et d'ailleurs, peu importe. Sans autre argument que le refus d'un débat, on tente de faire du beurre avec le peu de crème qu'on a...

"Un débat devait avoir lieu demain matin, en public, à salle La Décalle (sic) à Vierzon entre Mme Macrone et Nicolas Sansu. Il devait être animé par le Berry Républicain. Or, la candidate arrivée en tête dans la deuxième circonscription refuse de débattre...." Après avoir été qualifié, dans la presse locale, par le député sortant, de "quelqu'un qui n'existe pas", le post des quatre conseillers, rajoute une couche de machiste, en qualifiant cette fois-ci, la candidate de Mme Macrone. Et si elle avait été un homme ?  

Nos plumitifs départementaux chargés de garder le territoire vierzonnais contre toute invasion politique extérieure, en représentant les cantons 1 et 2 autour de la sous-préfecture, ajoutent, en choeur : "Si elle a peur de ce débat en local, comment pourrait-elle débattre à l'Assemblée nationale ? Comment pourrait-elle défendre la circonscription ? " C'est vrai ! Refuser un débat et vous n'avez pas les qualités pour être élu député. Sauf qu'à ce niveau de décision, rappelons que ce sont les électeurs qui choisissent. 

"Vu ses indigentes prestations au Conseil communautaire et au Conseil municipal de Vierzon, elle a choisi de se montrer et de s'exprimer le moins possible d'ici le second tour. Plus elle parle, plus elle perd des voix. Refuser le débat est une honte alors que dans tant de pays les citoyens sont interdits de débats ! Cachez cette candidate que l'on ne saurait voir !!!!" C'est vrai. Le député sortant s'est montré à pied et à vélo dans les 44 communes de sa circonscription et il accuse, aujourd'hui, trois mille voix de retard... Plus il parlerait et plus il perdait des voix ? Non, bien sûr que non, un homme ce n'est pas pareil...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Macaron 14/06/2017 21:59

En piquant un peu dans la presse, voici ce qui se dit :

« Les députés En marche vont avoir le petit doigt sur la couture. Ils ne seront pas en marche, ils sont déjà en rangs serrés. On nous dit qu'ils ont déjà signé les engagements comme quoi ils vont accompagner tous les textes."

"Toutes les clés sont données à Emmanuel Macron, à lui tout seul, pas à la majorité puisque les candidats En marche vont être élus sur son seul nom."

"C'est un gouvernement qui va réserver des heures, des semaines et des mois difficiles."

Mais c’est que tout cela ressemble à du Poutine, ma parole ! Alors, ce n’est pas Vive l’Empereur comme je l’ai écrit précédemment. C’est plutôt Vive le Tsar. C’est marrant, à Vierzon, on remonte le temps. D’une domination type soviétique, on va basculer dans une domination type tsariste. Finalement, notre destinée est orientée à l’Est.

Macaron 14/06/2017 14:09

Peu importe. Lundi prochain, la France sera entrée dans une ère nouvelle, le Troisième Empire au cours duquel Super Majax sera sacré à Notre Dame de Paris et couronné à Versailles en Napoléon IV. Avec les pleins pouvoirs, il va pouvoir nous en offrir des choses. L’Europe, l’Allemagne et la Finance doivent bien rigoler. Le paradoxe que l’on peut sortir de cette période spéciale qui s’achève est que trop de démocratie tue la démocratie. A nous, il ne reste plus qu’un tout petit levier pour se montrer : une abstention massive dimanche prochain. N’oubliez pas, à partir de lundi matin, nous n’aurons plus droit à la moindre expression : voyez ce qui se passe actuellement entre le journalisme et le nouvel exécutif. Et encore, nous sommes en période pré-électorale. Imaginez après avec les pleins pouvoirs. Le Président s’en est allé. Vive l’Empereur !

PTDR 14/06/2017 09:01

Quand l'absurde devient la logique, j'aurais tendance à préférer voir N Sansu refaire un mandat plutôt que Mme Essayan qui n'est manifestement pas au niveau.
Et là je réfléchis à la dérivée des candidatures LREM. C'est sûrement une volonté du president d'avoir une assemblée de novices (terme politiquement correct) pour mieux les contrôler. Je dois voir le mal partout et adhérer à la théorie du complot...

PTDR 15/06/2017 06:29

Vous voulez que j'arrête de faire de l'humour ? Non merci

Jag 14/06/2017 16:51

Votre dernière phrase montre que vous êtes sur la bonne voie...vous avez compris votre problème. Vous verrez, un peu de changement vous fera du bien !!

SIMON 14/06/2017 08:15

elle préfère les monologues stériles aux débats politiques quelle refuse dans sa propre formation ,

Depuis 27 ans qu’elle essaie de faire de la politique en s’imposant à chaque échéance elle fait perdre l’opposition qui serait bien plus forte sans elle

la presse locale est plutôt conciliante et bienveillante ; chaque séance du conseil municipal lui offre une tribune avec sa photo On ne voit jamais ça ailleurs :

Exauçons son vœu :que la presse s’intéresse à elle , POUR DE VRAI et à son programme , pardon , celui du président

Lextudiant 13/06/2017 22:18

Je n'arrive pas à comprendre qu'un journaliste cautionne le refus du débat ... Sauf à considérer que vous avez un gros parti pris !

vierzonitude 13/06/2017 22:20

Pas si vous connaissez les raisons de ce refus. Vierzonitude ne cautionne pas le refus de debattre mais replace ce refus dans son contexte.

PTDR 13/06/2017 19:56

Je dois reconnaître qu'il va être difficile dimanche de choisir entre la peste et le choléra. Cependant il y a dans ce communiqué des conseillers départementaux une chose exacte : chaque fois qu'elle parle elle perd des voix. Je sens que les questions au gouvernement vont etre du "high level". PTDR

Macaron 13/06/2017 19:40

Il n'y a pas qu'à Vierzon. Voici un titre d'article du journal "Le Parisien":

Législatives. Les candidats LREM refusent le débat avec leurs opposants.

C'est peut-être une consigne de Super Majax ?

un autre 13/06/2017 19:30

Quelle panique ! ça ressemble au chant du cygne.

Macaron 13/06/2017 17:03

Ni l'un ni l'autre. Bien que je sois contre l'abstention, dimanche prochain, je m'abstiens. Et ma famille également. Et un certain nombre de voisins également, disent-ils. Le malaise citoyen face à la politique n'a toujours pas disparu. On y croit de moins en moins, à ces politiques, anciens ou nouveaux.

Jag 14/06/2017 16:55

Attention, vous avez une overdose de Vierzonitude !!
Mais Vierzonitude a rectifié !
Pour être un citoyen et avoir le droit de râler, il faut participer...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents