Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Sem Territoria : où sont les résultats ? Pas le vent des discours, les résultats !

Publié par vierzonitude sur 17 Décembre 2015, 19:58pm

Les élus vierzonnais de l'opposition, du moins ce qu'il en reste, ont, au conseil de ce soir 17 décembre, sous les yeux, le rapport d'activité de la Sem-Territoria de l'année 2014 avec les perspectives pour 2015....A deux semaines de la fin de l'année, c'est prendre les élus et surtout les citoyens pour des cruches. Un an plus tard, nous savons enfin ce que la Sem-Territoria a fait l'année d'avant... Pas grand-chose...
La trésorerie de la Sem-Territoria au 31 décembre 2014 présente une situation déficitaire de 2 349 635 €. La participation globale de la Ville sur l’opération est revue à la baisse et s’élève à 6 469 636 HT ai lieu de 10 millions d'euros, soit un million d'euros par an.
L'échéancier des versements de la Ville au concessionnaire s'établit par tranche annuelle comme suit :

- déjà versé ........ 2 337 377 €,
- 2015 ..... 600 000 €,
- 2016 à 2019... Le montant sera défini dans le cadre de l'avenant.

Le bilan financier global de l'opération passerait de 69 966 000 € HT à 9 207 255 € HT.

Les dépenses réalisées au cours de l’année 2014 sont de 813 375 €, ce qui porte le cumul depuis la signature de la concession à 5 836 519 €. Les produits enregistrés sur l’année 2014 sont de 951 378 € ce qui porte le cumul à 3 486 884 €.

En effet, la ville va revoir le contrat avec la Sem-Territoria. "Au regard de l’avancement de l’opération et de la mise en place d’un programme de PRU 2 qui va permettre à la ville de Vierzon de bénéficier d’aides financières, notamment sur le logement social, il n’apparaît plus nécessaire de faire peser sur la concession l’investissement de 32 M€ prévus initialement, en conséquence cette ligne est supprimée du bilan prévisionnel.
Par ailleurs, en raison de rigueurs budgétaires imposées aux collectivités, les participations de celles-ci (autres que la Ville), ne seront pas mobilisables ; en conséquence il convient de modifier le programme initial en supprimant les aménagements d’espaces publics et de réduire les investissements nouveaux.
Ces modifications importantes nécessiteront la mise en place d’un avenant à la concession pour définir le nouveau programme de travaux et redéfinir les missions confiées au concessionnaire. Une proposition d’avenant sera élaboré concomitamment à la signature à venir de la convention du nouveau programme de renouvellement urbain."

Mais alors, à quoi sert encore la Sem-Territoria ? Si l'on a bien compris que le PRU va prendre la suite de la Sem-Territoria, du oins dans ces financements, donc l'aménagement de l'ilôt Rollinat, que va faire pendant ce temps-là la Sem ? Se tourner les pouces ? Animer fébrilement ce qui reste de commerces dans les rues de Vierzon ? Déménager rue Joffre pour être au coeur de la misère ? La Sem n'a même pas pu acheter la maison à pasn de bois de la rue Voltaire faute d'argent suffisant. Vu le prix, même revu à la baisse, que la Sem Territoria coûte aux contribubales, un minimum de résultat d'impose. Mais à Vierzon, ce qui compte ce n'est pas le résultat, c'est de faire croire qu'on tente tout pour y parvenir !


Bilan 2014 ci-dessous :

Bilan de l’activité 2014
Dans le cadre du suivi animation du dispositif OPAH-RU signé en avril 2012, six dossiers ont été éligibles pour un montant de subvention de 105 100 € sur un montant total HT de travaux de 126 805 €, majoritairement en faveur des propriétaires occupants aux revenus très modestes. Trois
dossiers étaient en cours de constitution.
En accompagnement de ce dispositif, la SEM a proposé la mise en place de subvention aux travaux de ravalement de façades sur certaines rues du centre ville, avec un financement à hauteur de 50 %. Un dossier a été validé pour des travaux situés sur l'immeuble 28 avenue de la République,
en 2014.

Sur l’ilot prioritaire Brunet – Rollinat, la SEM TERRITORIA a sollicité la préfecture du Cher pour demander l’ouverture d’une enquête publique unique, préalable à la déclaration d’utilité publique et parcellaire en vue de la maîtrise totale du foncier. L'enquête s'étant déroulée du 9 mai au 30 juin 2014, les conclusions du commissaire enquêteur rendues en juillet 2014 étaient
favorables à la poursuite de la procédure. L’arrêté préfectoral déclarant d’utilité publique l’opération et les acquisitions au profit de la SEM TERRITORIA a été délivré par la Préfète du Cher le 23 janvier 2015.
Pour l'Opération de Restauration Immobilière (ORI), une autre enquête parcellaire a été diligentée du 13 au 28 février 2014 par la préfecture du Cher sur deux immeubles situés 1 rue Voltaire et 42 avenue de la République. Au vu de l'évolution des situations, l'arrêté de cessibilité n'a pas encore été demandé par la SEM TERRITORIA.
Concernant le volet Commerce, pour la mise en œuvre des animations commerciales, la SEM a continué d’apporter son soutien financier et logistique à la fédération des commerçants pour un montant global d’aides de 54 900 €. Pour la promotion du territoire, TERRITORIA a participé au salon de la Franchise, au SIEC et au MAPIC afin de constituer son réseau et prospecter auprès d’investisseurs, de développeurs et de porteurs de projets.
Les actions de communication se sont portées essentiellement sur l’opération OPAH-RU : site internet, foire exposition, diffusion d’une newsletter, et dépliants, campagne de publicité sur les abris bus.

Une acquisition foncière et une vente ont été réalisées sur la période 2014
- Sur l'ilot Brunet-Rollinat, devenu secteur prioritaire pour les acquisitions, la parcelle CT 250 acquise à la ville de Vierzon pour 1 euro symbolique.
- Aucune acquisition à vocation de réhabilitation de logement n’a eu lieu en 2014.
- Aucune acquisition nouvelle n’a eu lieu en 2014 sur les immeubles commerciaux. En revanche, la SEM a procédé à la cession de l’immeuble situé 33 avenue de la République au profit de la SCI FLD pour un montant de 230 000 € TTC.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents