Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Les camarades du Cher ont choisi Mélenchon à 65,5%, certaines candidatures deviennent plus faciles...

Publié par vierzonitude sur 27 Novembre 2016, 16:25pm

Les camarades du Cher ont choisi Mélenchon à 65,5%, certaines candidatures deviennent plus faciles...

Le communisme est soluble dans Mélenchon. Le député-maire de Vierzon, entre autres, doit être content : les militants ont choisi de mettre leur destin présidentiel entre les mains de l'insoumis du système. Un paradoxe fameux, pour ne pas dire fumeux, de vouloir être un insoumis quand on a continue de se faire servir la soupe du système. Peu importe après tout. La politique n'est qu'une série de paradoxes. Les militants ont ainsi désavoué leur direction nationale.  

"Sur les 56 365 cotisants à jour de leurs cotisations et pouvant donc participer au vote, 40.937, soit 72% des inscrits, ont voté ces 24, 25 et 26 novembre", lit-on sur le site du Parti communiste français. "Sur le choix présidentiel, 53, 60 % des exprimés ont voté pour l'option 1, qui devient de ce fait la décision du Parti communiste Français, et 46,40 % ont voté pour l'option 2. Le comité exécutif national appelle donc l'ensemble des communistes à se rassembler autour du choix majoritairement validé. Le choix 1 retenu par la majorité des votants est celui d'une campagne communiste autonome appelant à voter Jean-Luc Mélenchon, « considérant qu'un rassemblement peut s'opérer avec cette candidature et qu'elle porte une grande partie des propositions de la gauche alternative à l'austérité ». Ce choix indique également que « les communistes poursuivront leurs efforts pour une candidature commune, porteront cet appel en conservant leur autonomie, critique et constructive, travailleront à un cadre collectif de campagne élargi afin d'oeuvrer à la construction d'un rassemblement le plus large possible ».

Le député maire qui doit valder son choix avant la fin du mois de novembre devrait, en théorie, choisir la députation, au détriment de son siège de maire. Puisque la logique voudra que les députés communistes puissent s'allier, dans un groupe commun, à des députés de la France insoumise, s'il y en a. Rappelons que le député-maire de Vierzon s'était présenté sous la bannière du Front de gauche et qu'il est un farouche soutien de Jean-Luc Mélenchon qui permettrait au P.C de survivre un mandat de plus. "Le choix 1 retenu par la majorité des votants est celui d'une campagne communiste autonome appelant à voter Jean-Luc Mélenchon", rappelle le site du Parti communiste. En clair, le P.C va faire sa petite soupe de son côté, de toute façon il pourra dire ce qu'il veut, Mélenchon fera lui ce qu'il veut puisque les communistes sont appelés à voter pour lui. Ce qui risque de ne pas être le cas pour tous, ils sont 46,40% a rejeter la candidature Mélenchon comme étant la leur.

A Vierzon, et dans la circonscription, ce vote devrait avoir son importance. Comme l'a déjà dit Vierzonitude, avec la dynamique Mélenchon, on voit mal le député-maire renoncer à son mandat national pour se replier sur sa seule ville; Reste à savoir quand il annoncera son choix, et s'il choisit la députation, qui mettra-t-il à a sa place de maire ?

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents