Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog dont tout le monde parle mais que personne ne lit


Y-aura-t-il des Estivales du canal en 2017 ?

Publié par vierzonitude sur 2 Janvier 2017, 08:20am

Y-aura-t-il des Estivales du canal en 2017 ?

Y-a plus de sous, c'est la faute aux Socialistes, au capitalistes, aux anti-Mélenchonnistes, aux Macronistes, aux Sapinistes. Bref, c'est de la faute de tout le monde sauf de nos anges communistes, ceux qui déplient leurs ailes au-dessus de nos têtes vierzonnaises pour nous préserver du diable. Y-a plus de sous pour rien, même pas pour faire pousser des fleurs dans les serres municipales. Heureusement que le P.S aime les animaux, sinon le maire sucrait le refuge municipal, il n'aime pas les poils sur le tapis de son bureau. Comme y-a plus de sous pour rien dans cette ville, on va demander à la Sem-Territoria de nous redonner les plus de cinq millions d'euros dont on ne sait toujours pas trop où ils sont passés, entre les frais pharaoniques de structures (ces mêmes frais que nos amis les élus dénonçaient du temps où Véolia  gérait l'eau de nos robinets...), les salaires, les loyers, les trombones et les cafés du matin pour faire marcher les bistrots. Parce que y-aura-t-il des Estivales du canal en juillet, déjà que y-en-a-plus en août ? Va-t-il falloir qu'on vende les chiens et les chats du refuge pour se payer des concerts ? A moins que le P.C vende son siège social pour trouver de la fraîche afin de ne pas priver son peuple des concerts estivaux ?

C'est un problème qui nous angoisse. Car s'il n'y a plus d'argent pour entretenir les serres municipales en payant le personnel, il n'y aura pas d'argent pour faire pousser de la musique dans le jardin de l'Abbaye ? Ou pour faire pousser l'entreprise Pouzet sur l'esplanade de la Française à Noël ? il va falloir faire des choix. On ne peut pas et entretenir un refuge municipal et se payer des vedettes qu'on offre gratuitement au peuple vierzonnais. Y-aura-t-il même encore de la viande dans les cantines et du beurre dans les épinards des repas portés aux personnes âgées ? A-t-on même encore les moyens d'entretenir des élus ? ne pourrait-on pas leur demander de faire du bénévolat ? Il faut bien que les Vierzonnais mangent d'une façon ou d'une autre ? S'il n'y-a-plus d'argent, à Vierzon, au point de ne plus pouvoir se payer du personnel pour faire pousser des fleurs, autant mettre la clef sous la porte. oui, mais alors, après les législatives. il ne faudrait pas qu'on brise une carrière politique en plein vol. Et qu'on se prive d'un dépuqui ne soit plus maire. Il est bon qu'il profite à d'autres après avoir profité de nous.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Evidence 02/01/2017 17:09

Un bref rappel :
En 2008, aux municipales la liste conduite par M Sansu recueillit 7109 suffrages.
Six ans après, certes victorieux le même M Sansu n'obtint que 4723 voix.
La perte est significative, quant aux législatives en 2012 son score fut encore marqué par une perte de plusieurs centaines de votants.
Rapporté au nombre d'inscrits 12678 , ce député n'est plus qu'un Monsieur tiers.
Quant à son score aux Régionales, il a surtout permis de mettre en évidence le rejet de l'homme et de son parti.
Gageons que dans quelques semaines, le sélecteurs auront le bon sens de lui permettre de finir son mandat de Maire à plein temps.

QUENTIN 02/01/2017 09:38

Votre anti-communisme latent et viscéral ne vous honore pas, car le peuple vierzonnais (comme vous prétendez être) a bien élu ces candidats à la mairie

Pierre 02/01/2017 21:47

Tout à fait d'accord, Lusor.

Raoul 02/01/2017 14:34

Certes, mais c'était pour la dernière fois. Maintenant, c'est fini. Et peut-on parler d'anti-communisme alors que ce parti n'existe pratiquement plus et qu'il ne sert à rien sauf à entretenir quelques profiteurs professionnels ? Et l'anti-Vierzon, latent et viscéral, honore-t-il ces communistes dont vous faites sans doute partie ? Vu l'état de la ville, à votre place, je me tairais.

Lusor 02/01/2017 12:15

C'est exact, Quentin. Et c'est justement parce que le peuple vierzonnais a bien élu ces candidats à la mairie pour six ans que Nicolas SANSU qui s'est présenté comme tête de liste et unique candidat au poste de maire se doit d'achever son mandat sans imposer un successeur qui ne s'est pas au préalable présenter explicitement devant le peuple pour exercer cette fonction. Si l'on veut respecter la démocratie et le peuple, que l'actuelle municipalité démissionne en même temps que le maire et que se présente au suffrage universel une nouvelle liste avec comme tête celui qui aspire à être maire !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents