Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


L'avenue de la République, elle assure... non ?

Publié par vierzonitude sur 18 Octobre 2015, 11:02am

L'enseigne est posée ! Voilà ce qui pouvait arriver de pire à l'avenue de la République, un assureur ! Qui quitte le Forum république en plus, laissant derrière lui un local vide. On voit déjà les élus et la Sem territoria nous joeur le couplet de "regardez l'avenue revit !". Ah oui, et le elle revit avec un assureur, génial ! Quel dynamisme. Et le Forum lui se meurt doucement...

L'avenue de la République, elle assure... non ?

Comme Vierzonitude l'avait déjà dit, il y a longtemps, un assureur, en bas de l'avenue de la République (à la place de Jennyfer, ex-Jeanne d'Arc), c'est ce qui pouvait arriver de pire à l'avenue de la République. Surtout lorsque celui-ci quitte le Forum République (Matmut), c'est aussi ce qui pouvait arriver de pire au Forum république qui va se retrouver, en septembre (à moins que la vaste place laissée vide ne soit relouée) avec trois pas-de-porte vides : l'ancien salon de coiffure parti place Foch; le point presse qui a fermé peu de temps avant que celui de la galerie marchand d'Hyper U ne ferme; et l'assureur qui déménage. Bilan : un local vide au Forum république qui ressemblera bientôt à la rue Joffre et un non-commerce avenue de la République. Un assureur, c'est comme un agent immobilier, ça n'anime pas une rue censée être commerçante. Surtout qu'avenue de la République, quand vous avez retiré les agents immobiliers, les assureurs, les banques, les faux commerces (ouverts une fois par semaine ou sur rendez-vous) ainsi que les vitrines qui ne servent que d'exposition, faites le compte des "vrais" commerces qui restent ! Voilà où nous en sommes rendus, un jeu de chaises musicales qui consiste à boucher un trou d'un côté mais à en faire un autre de l'autre. Ce vaste espace aurait du accueillir autre chose qu'un assureur, d'autant plus que ce n'est même pas une création. Quant au Forum république, il mourra ainsi de sa belle mort, même s'il n'aurait jamais du naître ! Et ça n'interpelle personne. On va encore se gargariser en se tapant dans les mains car un nouveau commerce aura ouvert avenue de la République... La belle affaire ! Pendant ce temps-là, rien ne change... Mais si ça fait des heureux !

L'avenue de la République, elle assure... non ?

Travaux promis, travaux dûs. L'ancien Jeanne d'Arc, l'ancien Pack-Man devenu l'ancien Jennyfer lui-même devenu l'ancien Pat'à Pain le temps des travaux, est en... travaux aussi. De façade. Est-ce pour accueillir en septembre l'assureur (Matmut) du Forum république (face à Carrefour Market) qui se trouve dans des locaux trop grands ? Normalement, c'est ce qui est prévu. Et le local sera vacant au Forum république en plus du salon de coiffure et du point presse. Quand les commerces ne ferment pas à Vierzon, ils se déplacent, jouant au jeu des chaises musicales. Par contre Festi et Réauté à l'Orée de Sologne ont bel et bien fermé eux. Comme plus. Dans l'indifférence générale.

L'avenue de la République, elle assure... non ?

Le Forum république, une future rue Joffre ?

Quel est l'avenir du Forum République ? Pour la première fois depuis son ouverture, en 1989, un pas-de-porte reste vide. Petit à petit, les commerces u premier jour ont cédé le pas à des institutions, marchands de lunettes et assurances. Le salon de coiffure a changé de quartier pour la place Foch. On annonce le déménagement de la Matmut, au second semestre de cette année, pour l'avenue de la République. Le point presse, jadis florissant, n'est ouvert que le matin désormais. Et les difficultés économiques pourraient bien avoir raison de lui dans quelques semaines. Ce serait à la fois un commerce en moins au Forum et un signal d'alarme fort pour ce quartier artificiel et qui a très mal vieilli. Quant au supermarché ? Est-il voué à rester ici encore longtemps ? Pourra-t-il, sans s'agrandir, comme le font les autres supermarchés de la ville, continuer à vivre ? Va-t-il tenter un déménagement dans un autre point de la ville ? Vierzonitude ne cache pas avoir entendu qu'il pourrait migrer vers le site de la Société-Française mais il y a eu tellement de projets là-bas... En tout cas, que restera-t-il autour de ce supermarché une fois la Matmut parti, et peut-être, une fois, le point presse au rideau baissé ? Que restera-t-il si ce n'est un quartier qui va entrer, à moins qu'il n'y soit déjà, dans ces quartiers commercialement morts, sans qu'une vraie politique commerciale ne s'en soucie. En gros, si ça continue, le Forum république est voué à devenir une seconde rue Joffre. Avec une grille en plus, pustule inesthétique dans ce quartier afin de juguler une population qui squattait dans le passage entre le Forum et le parking à l'arrière ? Evidemment, ce n'est pas en focalisant sur un seul quartier que la ville parviendra à se redresser. On espère que le la rénovation de l’îlot Rollinat, un pis-aller, ne pas avaler tous les crédits du futur plan de rénovation urbaine pour ne laisser que des miettes au quartier piéton, au Forum république notamment. Tout ça pour que la majorité puisse, et sans l'once d'une concertation, mettre une réalisation concrète à son programme.
Est-ce que ça urge vraiment ce coin alors que Gifi restera debout, dès lors que c'est le bâtiment à abattre en centre-ville pour en changer définitivement la physionomie ! Alors, vous comprendrez que la rue Joffre, la rue Gallerand, le quartier piéton, le Forum république sont loin, très loin des préoccupations des élus...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jean 17/10/2015 13:51

C'est très bien un assureur rue de la république!
comme ça les commerçants de la rue pourront plus facilement souscrire une assurance perte d'emploi.

Raoul du Berry 17/10/2015 12:35

Désolé mais comme beaucoup, sans vouloir baisser les bras cette ville est fichue...

-1- Les erreurs urbanistiques successives ne pourront jamais être corrigées car il n'y a plus de sous nulle part.

-2- Les citoyens ont de moins en moins d'argent, donc le troc, les emmaus, les brocantes, les bon coins, tout ce qui touche à l'autonomie et l'échange et le partage se re-développe, PAR SOUCI D'ECONOMIE (et pas par ouverture à autrui) donc on va moins dans les magasins quels qu'ils soient ! Il faut arrêter de raisonner les villes comme centres commerciaux de shopping pour les rendre vivants ! C'est fini !

-3- La dissociation et éloignement lieu de travail et lieu d'habitat (+ si on rajoute les enfants, garde, crèche et autres) pousse massivement tous les jeunes foyers à ne plus perdre leur temps de loisir et de repos à aller faire du shopping ou à aller dans les centre villes ou ils ne trouveront pas forcément ce qu'ils recherchent, peineront à se garer, paieront plus cher et avec moins de choix que sur le net (d'autant plus qu'avec les points relais, les frais de livraison ne sont plus soumis à la dictature des prix de la poste)...ET... ne se sentiront pas vraiment en sécurité comme à Vierzon !

-4- Et pour terminer il ne faut surtout pas oublier, nous qui copions TOUT de l'Oncle Sam depuis qu'ils ont soit disant débarqué en Normandie en 44 (comme beaucoup je dirai plutôt début d'une nouvelle invasion), que nous avons érigé en sacro sainte valeur absolue l'INDIVIDUALISME ! Tout ce qui faisait le fond de solidarité et d'entraide entre les familles, voisins, quartiers a été sapé corps et bien ! Rajoutez à cela la TV et Internet, et la boucle est bouclée. Jusqu'à ce que lors d'une canicule en 2003 certains se rendent compte qu'il y avait d'autres formes de vie humaines autour de d'eux...

Alors comment voulez-vous que les centres villes d'une ville comme Vierzon revivent ? Tout est fait pour nous pousser à rester emmurés chez nous, par force ou nécessité, à refuser ou à se méfier du monde extérieur !

J'adore ce blog et j'y viens tous les jours mais pour Vierzon c'est inexorable, le centre ville est foutu...

chat noir 17/10/2015 12:51

Tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir. Là où je suis d'accord c'est que le modèle industriel ancien est en passe de mourir lentement mais sûrement, à nous de réinventer un nouveau mode et modèl de vie, tout est entre nos mains, mais le malheur est que nous ne le savons pas encore.

perdu 13/08/2015 16:50

forum république il reste un supermarché un dentiste mutualiste, un opticien mutualiste, la plus grosse pharmacie de la ville en position centrale et essentielle la proximité des restau scala et au bureau il faudrait juste faire exploser les locaux vides du coté du parking payant et déplacer le pressing, le bureau bus, et les lunettes...

chat noir 13/08/2015 16:34

Cet assureur avenue de la république n'est pas le pire, mais le pire comme vous le développez, risque de venir. Le désert gagne mois après mois du terrain, c'est un constat.

Facile de fermer un rideau ou de le faire fermer, très dur de le recouvrir ou le faire réouvrir. Remettre de l'humus pour fertiliser un terrain abandonné demande énormément d'efforts.

Les pierre Rabbi des terres commercialement en déchéance sont rare, mais en plus ici, quant ils viennent, on leurs fait comprendre qu'ils doivent partir. Les portes de la cité sont là-bas leurs dit-on, personae non gratae ils deviendront, bye bye chats oies, veaux, boeufs, cochons, resteront que les moutons.

Dans moins d'un siècle, les 182 habitants qui resteront à Vierzon seront des fossiles vivant, issus d'une ère anxiogène et pathologique que les moins de cinquante ans ne peuvent pas connaître. Des reportages holographique seront montré aux enfants du 22 ème siècle. Décrivant l'histoire dangereuse que nous avons créé et laissé, une ère industrielle, commerciale et nucléaire qu'ils devront gérer.

Plus jamais ça, pourra s'écrier le prof en montrant les images et reportages de notre inconséquence maladive et de notre décrépitude passive. Laissant un tiers du monde dans des famines fabriquée, un quart du monde assisté, et un pour cent de la population, nantis, et dirigeants, profitant allègrement. Ici et maintenant, notre responsabilité individuelle et collective est entière. Ne rien faire contre les nuisances, c'est faire pour les nuisances. Ggggggrrrrrr

Archives

Articles récents