Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vierzonitude

Le blog que personne ne lit... mais dont tout le monde parle


Elle était verte ma prairie, noyée sous un affreux goudron...

Publié par vierzonitude sur 2 Juillet 2019, 05:40am

Elle était verte ma prairie, noyée sous un affreux goudron...

La communauté de communes s'apprête de nouveau à bétonner des prairies pour étendre son parc technologique sous prétexte qu'il manque des parcelles. Étonnant quand on sait que le pôle poids-lourds (un restaurant et un parking) a du mal à s'étoffer et que les élus ne sont qu'assez satisfaits du remplissage de la première phase du parc technologique. Mais il faut s'étendre encore, bétonner, bitumer.

Nos élus nous vantent même l'aménagement d'un bassin de rétention qui sera aménagé un peu comme un étang, avec l’installation d’une passerelle. Vous iriez au bord d'un bassin de rétention au beau milieu d'une zone industrielle ? On a déjà dit que les voiries, routes et trottoirs, étaient en bien meilleur état dans les zones industrielles de Vierzon qu'en plein centre-ville. Et maintenant, on nous appâte avec un bassin de rétention des eaux de pluie maquillé en étang ?

Ce n'est pas le plus beau. Non, le plus extraordinaire, dans cette phase 3, c'est ça : une zone imaginée dans le respect de l’environnement ! Ils ont osé. Après avoir créé un plateforme pour camions polluants à l'orée de la forêt, nos élus nous vendent la troisième phase du parc technologique comme une prouesse de l'environnement ! Une zone avec pour voisins des industries, une rocade, un parking à poids-lourds, là où se baguenaudaient des chevaux dans leurs prairies. Même le beau chêne a été transformé en giratoire !

On nous promet même, pour faire avaler la pilule, la réservation d'un terrain non viabilisé alors qu'il reste encore des terrains viabilisés libres, sans nous fournir le nom de l'entreprise. On attend la coupure des rubans entre janvier et mars. Un hasard, sans aucun doute ! 

Elle était verte ma prairie
Noyée sous un affreux goudron,
Les petites fleurs qui sourient
Suffoquent sous les gros camions.

Elle était verte ma prairie
Où galopaient quelques chevaux,
Nous entendons bien mieux les cris
Des routiers et leurs gros sabots.

Elle était verte ma prairie
Oxygène pour un jogging,
Le vert disparaît sous le gris
D'un vaste et étouffant parking.

Elle était verte ma prairie,
Épargnée par les bétonneurs,
Pris de remords, il se sont dits,
Rien à foutre des petit's fleurs.

On va planter un restaurant,
Un parking et des sanitaires,
Ici on va voir tout en grand,
Dégager l'arbre, il fait misère !

Mettez moi des pots d'échapp'ment,
Du diesel et des gaz qui puent,
Ajoutez des pneus bien collants
Et changez l'herbe en avenue.

Elle était verte ma prairie
Avant qu'une poignée d'élus
(Spécialistes en économie ?)
Décident de lui botter le cul.

Qu'elle était verte ma prairie
Avant qu'un' poignée de millions
La ratatine sans fantaisie
En fosse septique pour camions.

Elle était verte ma prairie
Piétinée par les écolos,
Qui lui ont fait hara-kiri
Pour des promesses tombées à l'eau.

Elle était verte ma prairie
Soumise à la loi du plus fort,
De l'inutile et du crédit
Qui nous enfoncent vers la mort.

Elle était verte ma prairie,
N'oubliez pas que sur sa tombe,
Il y a aura bientôt, ici,
De l'air pollué comme une bombe,

Si des citoyens éclairés
Savent bien qui paient l'addition,
Les contribuables désespérés
Subventionnent la pollution.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Amiral Hass 04/07/2019 20:16

A lire dans le Monde Diplomatique de juillet:"La bagarre de l'hectare." de Lucile Leclair.
En 1988 on recensait en France 1 millions d'exploitations et seulement 440000 en 2016.Source Agreste.

JIM 02/07/2019 18:37

la nécessité écologique est à verdir les villes et non à les bétonner car le béton renvoie la nuit la chaleur qu'il a eu dans la journée... résultat: dix degrés d'écart entre un centre-ville bétonné et un espace plein d'arbres!

Mdr 02/07/2019 11:32

Vous nous parlez d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître!Le tremblat en ce temps là,parfumé de ces acacias,était un havre de vert......
Leur centre routier pourquoi ne le font ils pas à la Picardiere,au milieu des grosses baraques de bourges et du golf pour parvenus en mal de verdure?

Notable 03/07/2019 16:37

Vous savez ce qu'ils vous disent les Bourges?Apprenez à jouer au golf et à passer votre diplôme avant de faire la révolution!Il n'y a qu'un gilet jaune pour écrire de telles âneries.

Colombard 02/07/2019 10:04

Elle était verte ma prairie.Dans les champs il y avait des vaches qui rient.Il y avait des chèvres.Des moutons.Des ânes.De la volaille sans armes ni matraques.Il y avait des humains.Car il y avait 2 fermes.La ferme du Colombier et la ferme de Bonegue.Puis la ferme de Vielfond.La maison forestière et la maison du pendu.Les immigrés du Colombier avaient conservé leurs habitudes de broussards ou de montagnards.Ils achetaient leur lait,leur oeufs et leur fromage à la ferme,à 500 m de leur cité hlm.aujourd'hui ils iraient chez Lidle ou Leclercq pour acheter des produits empoisonnés.
Dans ma verte prairie il y avait même des ouvriers,des prolos en mobylette qui fabriquaient des balles de fusil chez Municar.
Puis est venue l'A71 avec ses promesses de développement économique et d'essor.On voit le résultat.Vierzon n'a jamais été aussi pauvre que ces 30 dernières années.Mais bon le BTP proposait sûrement de financer les partis et les campagnes électorales......
L'A71 pour le nord de Vierzon a été comme une cicatrice dans la verdure.
Puis comme ça ne suffisait pas,ceux qui à l'époque réclamaient plus de fret ferroviaire nous ont expliqué qu'une rocade nord était indispensable.Vous comprenez,les partis en perte de vitesse et les campagnes à financer......
La maison du Pendu avait été rachetée et rénovée?Aucun souci.Elle fut rachetée et rasée pour faire place à la rocade et à la maison de pays.
Mais comme ça ne suffisait pas,on a attendu que les fermiers du Colombier cessent leur activité pour bétonner leurs prairies et en faire un Technoparc.Pour quel bilan économique et écologique?Quand un salarié d'Engie,Veolia ou Ledger veut se rendre au travail en transport en commun,comment fait il?Le Technoparc n'est même pas desservi par VIB.Bravo le bilan carbone!
Bien sûr il y a Ledger cette pépite.Mais on aurait pu l'accueillir ailleurs.
Quand je vois ce désastre écologique,je ne veux plus entendre les gens se plaindre de la canicule,de la pollution,de la déforestation,car ne nous y trompons pas,la prochaine étape ce sera le grignotage de la forêt.
Un agriculteur met fin à ses jours tout les 2 jours car surendettés,mais qui s'en soucie?
Le jour où le centre de Vierzon sera noyé sous plusieurs mètres d'eau,je sauterai de joie en me disant que si on avait sanctuarise nos éponges naturelles qu'étaient Vielfond,Bonegue,le Briou et le Champs des Renard,et bien ce ne serait pas arrivé.
Qu'on ne vienne plus me parler d'écologie à Vierzon!
Elle était verte ma prairie!Ils étaient adorables mes fermiers qui nourrissaient des quartiers entiers.Sans oublier ces arbres qui captaient le CO2,retenaient l'eau et donnaient de l'ombre.Jean,Max,Fernand,Jean Claude,François et Alain,l'histoire vous jugera.

AR 02/07/2019 07:20

tout cela financé par l'argent public et çà rapporte quoi ?

J 02/07/2019 10:52

Tout notre argent dépensé dans des travaux idiots va servir à faire voter Sansu et ainsi on l’aura pour quelques années encore ...
C’est pour cela qu’on dépense à tout va dans des travaux ..pour rattraper les années perdues.

AR 02/07/2019 07:19

Je pense qu'il faut cesser voir inverser cette tendance d'urbanisme. Toute décision de financer une infrastructure favorisant le poids lourd est une erreur

Norbert Dentressangle 02/07/2019 10:47

Pas ďu tout!Le transport routier c'est l'avenir.C'est souple,ça coûte moins cher que le train.Et d'ailleurs n'oublions jamais que le premier transporteur routier d'Europe s'appelle SNCF avec ses filiales Geodis,Bourgey Montreuil,Calberson,France express,Keolis.....Si un opérateur ferroviaire de référence investit autant dans la route,c'est bien la preuve que c'est un transport d'avenir!
Au diable la pollution et le réchauffement climatique,qui reste à démontrer.
Les autoroutes ferroviaires et l'ecotaxe ont été initiées par Sarko.Mais enterrées par les socialistes.
Donc si les socialistes soutenus par la gauche vierzonnaise préfèrent les camions aux trains,c'est bien que c'est l'avenir!
Ne changeons rien!

Archives

Articles récents